Ligue 1 : entre Monaco et Lyon, c'est malheur au vaincu ?

Voir le site Téléfoot

2017 09 16T163216Z 1211197297 RC11140725B0 RTRMADP 3 SOCCER FRANCE AMO STR
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-02-04T13:11:28.745Z, mis à jour 2018-02-04T15:30:51.070Z

En lutte pour une place sur le podium, Monaco et Lyon doivent répondre à Marseille. Mais il ne pourra y avoir qu'un seul vainqueur.

L'AS Monaco et l'Olympique Lyonnais s'affrontent ce dimanche soir lors de l'affiche de la 24e journée de Ligue 1. Deux équipes très proches qui luttent pour le podium en compagnie de Marseille, vainqueur vendredi soir face à Metz et actuel dauphin du PSG au classement.

Malheur au vaincu

Alors que le titre semble d'ores et déjà promis au PSG, qui évolue sur une toute autre planète avec ses moyens financiers illimités, un sprint à trois maintient un semblant de suspense en Ligue 1. Marseille, Monaco et Lyon se battent pour une place sur le podium, synonyme de Ligue des Champions la saison prochaine. Dans cette lutte à trois, il y aura forcément un couillon et les trois entraineurs sont d'accord sur un point : ce sont les plus réguliers qui termineront dans les trois premiers. Ce qui sous-entend aussi que les confrontations directes coûtent cher. Pour exemple, si l'OL l'emporte ce soir alors l'ASM se retrouverait à quatre points du podium.

Un nul n'arrangerait personne, sauf l'OM

Ce dimanche soir à Louis-II, personne ne voudra perdre ni faire match nul, qui n'arrangerait les affaires de personne sauf de l'Olympique de Marseille. Les hommes de Rudi Garcia ont fait le job vendredi soir en s'imposant sans surprise face à Metz, mettant la pression à Monaco et Lyon. Un partage des points ne s'avère positif qu'en cas de défaite du troisième larron. C'est justement ce qu'il s'est produit la semaine dernière : quand Lyon a été battu par Bordeaux, Monaco et Marseille n'ont pas su se départager (2-2) mais ont gratté un point à leur rival. Aujourd'hui, l'ASM et l'OL ne sont pas dans ce cas de figure : l'OM a gagné alors il faut l'imiter.

Du spectacle

Peu importe le résultat pour les spectateurs, sauf s'ils sont supporters. Mais toujours est-il que nous devrions avoir droit à un vrai choc entre Lyon et Monaco, deux équipes qui se sont déjà croisées deux fois cette saison, en championnat et en Coupe de France (deux victoires pour les Gones 3 buts à 2). Nul doute que la troupe de Leonardo Jardim voudra au moins sauver l'honneur, ce qui lui permettrait de passer devant Lyon au classement et de revenir à un point de Marseille et d'en savoir un peu plus sur son rôle dans le sprint (elle aura joué les deux confrontations directes). "On va à Monaco pour gagner" a néanmoins prévenu Bertrand Traoré. Personne ne sera surpris, sachant que Lyon devra encore se déplacer à l'Orange Vélodrome.