Ligue Europa : duel fratricide entre Porto et Braga

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-17T23:21:00.000Z, mis à jour 2011-05-18T17:04:57.000Z

Deux clubs portugais se disputeront la Ligue Europa ce soir à Dublin (20h45), le FC Porto et le Sporting Braga. Si Porto peut faire figure de Goliath, Braga a souvent eu des airs de David...

Le football Portugais a réussi l'exploit, cette saison, de placer 3 de ses représentants en demi-finale de la Ligue Europa. Braga y affrontait Benfica, tandis que Porto défiait Villareal. Braga a éliminé ses compatriotes de justesse (1-2 puis 1-0) tandis que les dragoes faisaient exploser Villareal (5-1 puis 2-3).


Fait amusant pour une finale de Coupe d'Europe, les deux villes concernées par celle-ci ne sont distantes que de 55 kilomètres. Mais ces deux clubs du Nord du Portugal sont par ailleurs extrêmement différents. Le SC Braga est encore un « petit » club, qui a accompli la meilleure saison de son hsitoire l'an passé en terminant 2ème du championnat. Le FC Porto, lui, est habitué aux joutes européennes, et compte 2 C1, une C3 et 25 Championnat du Portugal à son palmarès... Et conclut une saison qui l'a vu battre tous les records.




Dans la lignée de José Mourinho, le Portugal compte deux nouveaux coaches qui montent, et ils s'affronteront ce soir pour un titre continental. André Villas-Boas d'abord, « l'élève» de Mourinho, jeune et charismatique, qui a fait de cette équipe Porto une formidable machine à jouer et à marquer (2,4 buts de moyenne par match en championnat). Domingos Paciencia ensuite, dont l ‘équipe de Braga est certes plus laborieuse, plus disciplinée, mais dont les résultats étonnent.




Paciencia a ainsi amené son club en finale de la Ligue Europa en s'appuyant sur un budget à peu près équivalent à celui d'Arles-Avignon (dernier de Ligue 1 avec deux victoires au compteur). Sa recette ? Un recrutement malin (jeunes pousses à lancer ,vieux briscards à relancer) et les compétences tactiques de son manager. Attaquant de Porto lors de la victoire en C1 en 1987, il annonce vouloir s'inspirer de cet exploit : «Tout le monde pensait que le Bayern Munich battrait Porto. Et on a gagné».


Porto va-t-il confirmer sa saison de rêve en ajoutant une coupe d'Europe à son palmarès ? Ou Braga pourra-t-il créer la surprise et remporter son deuxième titre depuis 1966 et une coupe du Portugal bien poussiéreuse ?