Ligue Europa - Face à l'Ajax, l'OL veut aller conquérir sa première finale européenne

ligue-europa-face-a-l-ajax-l-ol-veut-aller-conquerir-premiere-finale-europeenne-6284818
Opposé à l’Ajax Amsterdam, en demi-finale aller de Ligue Europa, mercredi (18h45), l’Olympique Lyonnais n’a jamais vu d’aussi près sa première finale européenne. Face à ce bébé Ajax, méfiance quand même.

Ajax Amsterdam / OL (18h45) : Un géant européen endormi, face à un jeune européen revanchard


Quelques heures avant Monaco, l’Olympique Lyonnais va également jouer son destin européen. En déplacement sur la pelouse d’un géant européen, l’Ajax d’Amsterdam, mercredi (18h45), le club rhodanien va pouvoir mettre de côté tous ses tracas hexagonaux et tenter d’aller conquérir sa première finale européenne.

Si la C3 n’avait jamais constitué un défi pour les Gones, plutôt branchés Ligue des champions depuis ses grandes années de domination au cœur des années 2000, elle l’est devenu au fil du temps après une sortie prématurée en C1 en décembre. Un titre, une qualification directe en phase de groupes de la prochaine édition de la « Champions », la Ligue Europa a des atouts que personne ne peut nier. A Lyon, de réécrire son histoire.


L'Ajax croît plus que jamais en son système formateur


Même face à une équipe ultra rajeunie, menée par une nouvelle génération brillante (Kasper Dolberg, Justin Kluivert, Matthijs de Ligt), elle-même bien entourée par des joueurs en passe de confirmer (Daavy Klaasen, Hakim Ziyech), et des cadres (Lasse Schöne), rien ne sera simple pour les hommes de Bruno Génésio. Les Lyonnais auront l’avantage de recevoir lors du match retour.


Absent du dernier carré d’une compétition européenne depuis vingt ans, l’Ajax, dont le modèle formateur s’est heurté au mur de la non-innovation, de générations plus creuses et de la période d’après arrêt Bosman, est revenu pointer le bout de son nez au moment où on l’attendait le moins, surtout après sa déconvenue en barrages de la C1 face à Rostov l’été dernier. Les géants européens, même endormis, ne meurent jamais.





Compositions probables : Lacazette absent, Fekir évoluera en pointe


News associées