Dans l'actualité récente

Ligue Europa / Génésio a l'échec de l'OL en travers : "Notre comportement a été scandaleux et honteux"

Voir le site Téléfoot

La tristesse des Lyonnais
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-03-16T10:53:01.136Z, mis à jour 2018-03-16T19:27:56.757Z

LIGUE EUROPA - Frustré par l'élimination de son OL face au CSKA Moscou, Bruno Génésio, le technicien rhodanien, a fortement critiqué ses joueurs après la rencontre.

L'OL trébuche, Génésio fustige la prestation de ses troupes


Le rêve d’une finale à domicile est passé pour l’Olympique Lyonnais. Battu par le CSKA Moscou au Groupama Stadium (succès 0-1 à l'aller, défaite 2-3 au retour),  jeudi soir en huitième de finale retour de Ligue Europa, le club rhodanien a affiché l’un de ses plus mauvais visages de la saison et dit adieu à l’Europe avec fracas.


Dans sa chute, l’OL a emporté avec lui tous ses problèmes du moment. Faible défensivement, mal équilibré, mal coordonnée devant avec trois attaquants incapables de s’entendre, Lyon a eu faux sur toute la ligne. Le comportement d’ensemble et la prestation fournie ont terminé de frustrer Bruno Génésio. Le technicien lyonnais s'est montré très critique contre ses troupes après la rencontre, surtout à cause de leur comportement. Au micro de beIN Sports dans un premier temps, puis en zone mixte, il n'a pas mâché ses mots.


"Notre comportement a été scandaleux, honteux. Certains avaient une attitude de match amical, pas de Coupe d'Europe. Ce n'est pas la jeunesse de l'équipe qui explique cet échec. Parfois, je veux bien excuser certains déficits par la jeunesse mais là, non, pas quand on affiche un comportement qui n'est pas en rapport avec un match de Coupe d'Europe. Quand on est jeune on doit avoir de l'envie et de l'agressivité. Nos supporters ne méritaient pas ça", a fustigé Génésio.


"Une grosse déception"


Malgré sa colère, l'entraîneur de l'OL a voulu rendre cet échec collectif. Lui aussi a sa part de responsabilité. "Sur le match de ce soir, ils ont été meilleurs que nous dans tous les domaines. Ce que je vais leur dire, cela va rester entre nous. Ce que j’ai à dire c’est que je suis l’entraîneur et que j’ai ma responsabilité dans la performance de l’équipe et que ça serait trop simple de botter en touche et de se déresponsabiliser. Donc, on est tous responsables du comportement qu’on a eu ce soir et qui est scandaleux et honteux", a-t-il souligné au micro de beIN Sports. 


"Je pense non pas à un match de coupe d’Europe mais à un match amical par moment", a-t-il poursuivi. "Donc, encore une fois je ne vais pas accabler mes joueurs, on est tous dans le même bateau quand on gagne et quand on perd. Je suis le premier à assumer mes responsabilités."


Quelle fin de saison pour l'OL ? Une fin de saison intéressante à en croire Génésio qui attend le déplacement au Vélodrome de dimanche (30e journée de Ligue 1, 21h00) avec une certaine impatience. Comme un remède surtout. Actuellement 4e au classement à cinq points de Marseille, Lyon doit absolument s'imposer à l'extérieur pour revenir dans la course à la qualification en C1. 


"Sans coupe d'Europe bien sûr cela va perdre en saveur, parce que c’était une compétition très importante pour nous. On avait fait de très bons matches jusqu’ici et on a complètement raté celui-ci", a regretté Génésio au micro de beIN Sports au sujet de la C3. "C’est une grosse, grosse déception et il y a un sentiment de honte qui nous anime."


Interrogé sur l'altercation avec Fernando Marçal, Génésio n'a pas voulu en rajouter. L'incident est clos et il fait partie de la vie d'une équipe de football. "Il n’y à rien à expliquer. Cela arrive dans tous les clubs qu’un joueur soit mécontent de sortir et qu’il ne serre pas la main de son entraîneur. Cela arrive partout, ce n’est pas le fait du match qui soit le plus important (…)"





Les buts de Lyon / CSKA Moscou (beIN Sports)