Ligue Europa - Jonathan Klinsmann fait des débuts réussis avec le Hertha Berlin (et nous file un coup de vieux)

Voir le site Téléfoot

RTX3MSBI
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-12-08T10:11:57.639Z, mis à jour 2017-12-08T10:15:33.442Z

Jonathan Klinsmann, fils de Jürgen Klinsmann, a effectué ses grands débuts professionnels avec le Herta Berlin, jeudi soir, en Ligue Europa. Et le jeune homme s'est illustré en bien.

Jonathan Klinsmann : première réussie chez les professionnels

Alerte coup de vieux pour les trentenaires et ceux qui approchent de la crise des 40 ans. Jonathan Klinsmann, fils d'un certain Jürgen Klinsmann, que vous avez certainement vu jouer dans les années 1980 et 1990, a fait ses grands débuts chez les professionnels avec le Hertha Berlin, jeudi soir, en Ligue Europa. Et des débuts remarqués.

Titularisé dans la cage par Pal Dardai face aux Suédois d'Ostersunds, le portier de 20 ans, quatrième gardien dans la hiérarchie du club allemand derrière Rune Jarstein, Thomas Kraft et Dennis Smarsch, a tout connu lors de cette grande première. Il a encaissé son premier but chez les grands - signé Sotirios Papagiannopoulos - avant d'être décisif dans les derniers instants de la rencontre après avoir stoppé un penalty à la 87e minute. Cette intervention a permis au Hertha, déjà éliminé avant d'attaquer cette 6e journée, de ne pas perdre devant son public (1-1). Un moindre mal. Il aura effectué quatre interventions lors de cette première avec les professionnels.

Recruté à l'intersaison par Berlin en provenance des Etats-Unis - il évoluait en universitaire à l'UC Berkeley aux Etats-unis où il est né - l'aspirant a goûté à ce baptême du feu. Surtout qu'il n'avait évolué qu'en quatrième division jusque là avec l'équipe B. "C’était marrant, juste avant le match on ne pensait pas aux penaltys, même avant le coup d’envoi. Ce n’était pas vraiment quelque chose à laquelle on pensait. Mais il faut se préparer au pire", a glissé Klinsmann avant de raconter sa technique. "Je me suis juste dit que la plupart des joueurs tiraient sur ma gauche. Donc je me suis dit, si tu y vas, vas-y à 100% de ce côtés. Et cela a marché."

Du côté de son entraîneur, l'impression laissée a été bonne. Mais il faudra réussir le plus dur, confirmer et réussir à gérer un nom célèbre. “Jonathan est un bon petit et il a fait un bon match. Mais il doit continuer à travailler dur, continuer à apprendre et construire à partir de cette performance. Aujourd’hui, il a eu un A", a souligné le technicien du Hertha. "Il a réussi à rester calme sous la pression et sortir le penalty. Mais il n’y a pas que lui qui a bien joué." 





Le penalty sauvé par Klinsmann


Plus d'actualité