Ligue Europa : L’OM et Nice sur leurs lancées et Lyon pour se racheter

Voir le site Téléfoot

RTS1CG0E
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-09-28T11:34:24.837Z, mis à jour 2017-09-28T11:39:48.962Z

Après une première journée aux fortunes diverses nos trois représentants français reviennent sur la scène de la Ligue Europa ce jeudi. Avec pour ambition de faire mieux ou au moins aussi bien…

Après deux journées intenses en Ligue des Champions, c'est au tour de la Ligue Europa de faire son retour. Pour la deuxième journée de la phase de groupe, les clubs français ont tous la possibilité de briller face à des équipes à leurs portées.


Nice veut bien finir son mois de Septembre

Les Aiglons ont repris leur envol depuis quelques semaines après un début d’été assez compliqué. Echouant aux portes de la Ligue des Champions contre Naples, l’OGC Nice a d’abord peiné avant de se reprendre en Ligue 1. En Septembre, les hommes de Favre sont invaincus avec notamment un succès contre Zulte Waregem en Ligue Europa (1-5).

A domicile ils recevront les néerlandais du Vitesse Arnhem. Ils se sont inclinés contre la Lazio (2-3) lors de la première journée et chercheront donc à relever la tête contre Nice qui reste sur 12 buts marqués lors des 4 derniers matches.



Marseille va mieux

La Coupe d’Europe semble faire du bien aux Olympiens. Depuis leur succès contre Konyaspor (1-0) lors de la première journée, l’OM enchaîne les succès en Ligue 1. C’est donc avec un plein de confiance que les Phocéens vont se déplacer en Autriche pour défier le Red Bull Salzbourg.

L’occasion est belle pour Marseille de se rapprocher d’une qualification puisque lors de la première journée, les Autrichiens n’avaient pu faire mieux qu’un nul 1-1 sur la pelouse de Guimaraes. En cas de succès, les hommes de Rudi Garcia mettraient leurs adversaires du soir à 5 points. A noter que les cages de l’OM sont restées inviolées depuis le 10 septembre et une défaite à domicile face à Rennes (1-3).



Lyon en quête de rachat

Pour l’OL, il faudra oublier leur première sortie en Ligue Europa, promise aux Olympiens. Face à la formation chypriote d’Apollon, les Rhodaniens avaient concédé le nul dans les ultimes instants de la rencotre (1-1). Le succès fuit les coéquipiers de Nabil Fékir qui restent sur un nul (3-3 contre Dijon) et une défaite (2-0 face au PSG). Alors quel sera le visage de l’OL contre l’Atalanta Bergame ?

Les Italiens ont créé la surprise en venant à bout d’Everton 3-0 lors de la première journée. En Serie A, les joueurs de Gasperini ont eu du mal à l’extérieur avec 2 nuls hors de leurs bases (1-1 contre la Fioretina et contre le Chievo). Il faudra se méfier de Federico Chiesa, leur jeune attaquant de 20 ans, encore buteur ce week-end avec l’Atalanta. Si son nom vous dit quelque chose, c’est normal puisqu’il s’agit du fils d’Enrico Chiesa qui a fait les beaux jours du football italien dans les années 90 sous les couleurs de Parme et de la Fiorentina notamment.


Archive: quand Jean-Michel Aulas évoquait Nabil Fekir au début de l'année 2016 :