Ligue Europa - L'OM est un miraculé, Lyon et Nice s'offrent une qualification (VIDEO)

Voir le site Téléfoot

RTX2Q3Z7
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2017-11-24T09:07:18.801Z, mis à jour 2017-11-24T12:15:29.556Z

Vainqueurs de l'Apollon Limassol (4-0) et Zulte Waregem (3-1), l'Olympique Lyonnais et l'OGC Nice ont assuré leur qualification pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, jeudi soir. De son côté, l'OM a arraché un nul miraculeux sur la pelouse de Konyaspor (1-1).

L'OM s'offre un miracle en Turquie

Marseille n'y arrive pas en Turquie. Jamais capable de s'imposer en trois déplacements, le club phocéen y a ajouté un quatrième déplacement infructueux jeudi soir en allant obtenir un score de parité miraculeux face à Konyaspor (1-1). Loin d'être performant, l'OM a s'est fait fait secouer par son adversaire.

Mené 1-0 à huit minutes du terme, et réduit à dix après l'expulsion de Jordan Amavi, l'OM est parvenu à arracher l'égalisation à la 92e minute suite à un but contre son camp de Wilfried Moke, incapable de bien dégager un centre de Clinton Njie.

Deuxième de la poule I, Marseille devra assurer sa présence en phase finale au Vélodrome face au FC Salzburg, assuré d'être premier du groupe.


Lyon file en phase finale mais perd Traoré

Ce n'était pas un grand OL, mais l'essentiel a été assuré. Large vainqueur de l'Apollo Limassol, jeudi soir au Groupama Stadium, le club rhodanien a assuré sa présence en seizièmes de finale de la compétition. Cette qualification est importante, car l'OL pourra envisager de disputer une finale européenne dans son antre au mois de mai prochain.

Lancé dans la partie par le but de Mouctar Diakhaby (29e), l'OL s'est ensuite offert un festival de buts mais sans réellement convaincre dans le jeu et les intentions. Une bonne partie du second acte n'a pas été à l'avantage des hommes de Bruno Génésio, qui ont repris le contrôle des événements à vingt minutes du terme, après le but inscrit par Mariano Diaz (67e).

Volontaire mais bien maladroit, l'ancien madrilène a passé une drôle de soirée. Il s'est en tous cas clairement montré en retrait par rapport au duo Memphis Depay / Nabil Fekir, auteurs tous les deux d'un but sublime en première période (32e). Aligné à leurs côtés, Bertrand Traoré est sorti de la pelouse sur blessure après seulement 16 minutes de jeu. L'ancien de l'Ajax souffre d'une blessure au ligament latéral interne du genou gauche. Jérémy Morel, touché aux ischio-jambiers, a également baissé pavillon après le premier acte.

Deuxième de la poule E avec 11 points, l'OL disputera la première place lors de la dernière journée sur la pelouse de l'Atalanta Bergame.





Nice s'offre un bol d'air frais 

En difficulté en Ligue 1, l'OGC Nice a également validé son billet pour les seizièmes de finale de la C3 après son succès face à Zulte-Waregem (3-1).

Deuxième de la poule K, le club azuréen ne jouera rien lors de la dernière journée. La Lazio Rome est en effet assurée de la première place.



Plus d'actualité