Ligue Europa : Nice cartonne, Lyon peut s’en vouloir et l’OM se rassure

Voir le site Téléfoot

RTX3GAIR
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2017-09-15T08:26:25.307Z, mis à jour 2017-09-15T08:30:44.885Z

Le bilan est globalement positif pour les clubs français. Les Aiglons ont réalisé une belle rencontre alors que Lyon a craqué en toute fin de match. L’OM a de son côté renoué avec le succès.

Face à des équipes à leur portée, les équipes françaises engagées en Ligue Europa ont assuré l’essentiel. Mais les résultats sont différents selon nos trois représentants. Les débuts sont prometteurs et permettent d’envisager sereinement la suite de la compétition.


L’OL à une minute près

Opposé aux Chypriotes d’Apollon, l’OL a longtemps cru avoir fait l’essentiel grâce à un but de Depay sur pénalty (0-1,53ème). Par moments bousculés par leurs adversaires, les hommes de Genesio ont craqué en toute fin de rencontre sur un but d’Adrian dans le temps additionnel (1-1, 90+3). Dans l’autre rencontre du groupe Everton s’est incliné à l’Atalanta Bergame (3-0), futur adversaire de Lyon.



Nice continue sur sa lancée

Les Aiglons ont réalisé une très belle performance en allant s’imposer largement sur le terrain des Belges de Zulte Waregem. Après leur net succès contre l’AS Monaco (4-0) c’est une nouvelle correction que l’OGC Nice a infligé à ses adversaires. 

Victorieux 1-5 grâce à des réalisations de Plea (16ème et 20ème), Dante (28ème), Saint-Maximin (69ème) et Balotelli (74ème) les Niçois n’ont jamais été réellement inquiétés, même s’ils ont concédé la réduction du score en début de seconde période par Leya (46ème). Dans l’autre rencontre, le Vitesse Arnhem, qui affrontera Nice à la fin du mois s’est incliné sur le terrain de la Lazio (3-2).



Marseille va mieux

Les Olympiens sont parvenus à assurer l’essentiel, c’est-à-dire les trois points de la victoire. Après une première mi-temps timide, l’OM est ressorti des vestiaires après la pause avec de bien meilleures intentions, et Adil Rami est venu marquer le seul but de la rencontre sur un  corner de Dimitri Payet (1-0, 48ème). Le milieu de terrain a été, tout comme Florian Thauvin et Valère Germain auteur d'une frappe sur la barre, très actif. 

Les trois hommes ont été un danger constant pour les Turcs de Konyaspor et les Phocéens repartent avec une victoire logique. En déplacement lors de la prochaine journée sur le terrain des Red Bull Salzbourg qui a concédé le nul contre Guimares (1-1), l’OM a déjà l’occasion de se rapprocher d’une qualification.




Arsenal et le Milan s’imposent

Dans les autres rencontres, le Milan AC a confirmé son statut de favori de l’épreuve en écrasant l’Austria Vienne 1-5 en Autriche avec notamment un triplé d’André Silva. Arsenal, après l’ouverture du score de Cologne a remporté le match 3-1 grâce notamment à des buts d’Alexis Sanchez et Bellerin. A noter que le match a commencé avec une heure de retard. L’Athletic Bilbao a fait match nul 0-0 contre le Hertha Berlin et Villareal a gagné 3-1 contre le FC Astana alors que la Real Sociedad a corrigé Rosenborg 4-0. Le gros score de la soirée revient au Zenith Saint-Petersbourg victorieux à l’extérieur 5-0 contre les Macédoniens du Vardar.