Ligue Europa : Les deux Olympiques se rapprochent des quarts de finale

Voir le site Téléfoot

RTX2Q3Z7
Par Julien Kobana|Ecrit pour TF1|2018-03-09T09:48:55.243Z, mis à jour 2018-03-09T09:54:28.817Z

Jeudi soir les deux clubs français engagés en Ligue Europa ont pris une belle option sur la qualification. Au terme de matches compliqués, l’OL et l’OM se sont imposés.

Opposés à deux solides formations, les Lyonnais et les Marseillais ont su élever leur niveau de jeu pour s’imposer et se présenter dans les meilleures conditions avant le match retour de jeudi prochain. Si l'OL n'a pas pris de but, le pénalty concédé par l’OM oblige cependant le club à la prudence avant son déplacement à Bilbao dans 7 jours.


« La soirée aurait pu être parfaite avec un deuxième but »

Au cours d’un match animé, les Lyonnais ont fini par logiquement s’imposer grâce à une réalisation de Marcelo servi par Depay peu après l’heure de jeu (0-1, 68ème). Après une première période assez calme, l’OL a su faire la différence au retour des vestiaires. Si ce succès leur ouvre un peu la porte des quarts de finale, il n’a complètement satisfait Bruno Genesio qui aurait préféré un succès de plus grande ampleur dans des propos reportés par l’Equipe : « la soirée aurait pu être parfaite si on avait marqué le deuxième voire le troisième but car je pense qu’on a eu les situations pour le faire. Mais cela reste un bon résultat à l’extérieur. Les conditions ont été difficiles avec un terrain en mauvais état. […] Maintenant nous ne sommes qu’à la mi-temps de ce match-là. »



« Des arbitres de surface juste pour faire des erreurs »

Malgré le succès de l’OM obtenu grâce à un doublé d’Ocampos (1-0,1ère, puis 3-1, 57ème) et une réalisation de Dimitri Payet (2-0, 14ème), Rudi Garcia n’était pas satisfait. Vainqueurs 3-1 de l’Atlhetic Bilbao, les Phocéens ont concédé une réalisation d’Aduriz juste avant la fin de la première période (2-1, 45+3). Avant ce but sur pénalty, la confusion qui a précédé a dérangé l’entraîneur olympien. 

Dans un premier temps, l’arbitre de la rencontre n’avait pas sifflé main d’Adil Rami avant que l’arbitre de surface n’intervienne et affirme qu’il y avait bien pénalty, ce que n’a pas digéré Rudi Garcia: « On voulait reproduire le même match que contrer Braga, on l’a fait, la grande différence c’est que ce n’était pas les mêmes arbitres. Le problème c’est de mettre des arbitres de surface juste pour faire des erreurs, j’ai toujours dit qu’ils ne servaient à rien. L’année prochaine, j’espère qu’il n’y en aura plus besoin, vivement la vidéo. Sinon on a vu un très bon match, tous les joueurs sont à féliciter. On a développé du jeu, on a joué à touches réduites avec du mouvement. » Qui plus est le club a perdu Florian Thauvin sur blessure, l'itnernational tricolore ayant dû être évacué sur civière à la 62ème minute.