Ligue Europa : le PSG piétine à Bratislava

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-21T08:28:00.000Z, mis à jour 2011-10-21T08:33:43.000Z

Premier de Ligue 1, le PSG n'a pu faire mieux qu'un match nul et vierge sur le terrain du Slovan Bratislava, avec 2 expulsions et un petit Javier Pastore. Il reste toutefois en lice en Ligue Europa.

Dopé aux dollars qatariens, le Paris Saint-Germain veut tout gagner cette saison : le championnat de France, mais aussi la Ligue Europa. Son bilan en coupe d'Europe est pourtant mitigé, avec une défaite à Bilbao et une victoire au Parc des Princes face à Salzbourg.

Ce déplacement pouvait s'avérer périlleux pour le PSG, malgré la faiblesse intrinsèque de l'adversaire ; malheureusement, les Parisiens ont montré un visage beaucoup moins séduisant qu'en championnat. Face à un adversaire volontaire voire agressif, bien que limité, le PSG n'a pas trouvé de solutions. Erding, titulaire, s'est bien crée quelques occasions, mais Chantôme et Tiéné ont eux trouvé le moyen de se faire expulser, laissant le PSG à 9...

Une fois n'est pas coutume, le club francilien n'a pu compter sur un grand Javier Pastore au milieu. Actif dans le jeu, il n'a pas vraiment fait de différences, et sa prestation d'ensemble a été plutôt terne. Son entraineur, Antoine Kombouaré, est revenu sur son match : « On aimerait voir Pastore constant, régulier sur une heure et demie. Il a des petits soucis, il n'a pas joué avec sa sélection et sa convocation l'a peut-être perturbé ». Il avait été convoqué à Palerme par la justice italienne.

Le Kanak a évoqué le match pour le site officiel du club : « On a été maladroit et on est tombé sur un grand gardien. Je tiens à féliciter les joueurs qui ont été héroïques à neuf contre onze. Cela ne nous a pas souri ce soir. Nous étions un peu nerveux et avons manqué de sang-froid. Mais cela prouve que nous avons des joueurs qui vont de l'avant, qui ont du tempérament (...) Ménez, Erding, ou Pastore se sont créés beaucoup de situations, mais ça n'a pas voulu rentrer. J'ai vu un très grand PSG. Bratislava n'a pas existé ».
Après 3 matches, dont 2 à l'extérieur, le Paris Saint-Germain compte donc 4 points, en 3ème position de son groupe, ex-aequo avec les Autrichiens de Salzbourg. La qualification est donc encore largement à sa portée.