Dans l'actualité récente

Ligue Europa / Simeone : "Mes joueurs sont des héros"

Voir le site Téléfoot

Diego Simeone et El Gordo Burgos
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TF1|2018-04-27T10:37:20.852Z, mis à jour 2018-04-27T10:40:28.197Z

LIGUE EUROPA - Soulagé d'avoir ramené un nul de l'Emirates Stadium face à Arsenal (1-1), jeudi soir en demi-finale aller de Ligue Europa, Diego Simeone a rendu hommage à ses joueurs après la rencontre.

SIMEONE : "ON A SURVÉCU A LA LIGUE EUROPA"


Diego Simeone est à l’heure actuelle un homme heureux. Passé par tous les états jeudi soir, à l’Emirates Stadium, l’entraîneur argentin a rendu un vibrant hommage à son Atlético, venu accrocher Arsenal sur sa pelouse en demi-finale aller de Ligue Europa à dix contre onze.


Sauvé par un but opportuniste d’Antoine Griezmann à neuf minutes du terme, le club espagnol, favori à la victoire, a réalisé un grand pas vers une nouvelle finale européenne. Dominé mais en mode combat, comme à la vieille époque, l’Atlético a plié mais n’a jamais rompu. De quoi rendre le perfectionniste qu’est Simeone très heureux.


"Ces joueurs sont des héros. Ils ont tenu pendant 90 minutes, après toute cette saison et malgré le manque d'effectif. Il a fallu survivre en Ligue Europa. On ne voit pas ça souvent de tenir comme ça. Vous n’avez pas idée de la difficulté que représente le fait de défendre", a précisé Simeone. "Le football est un jeu et jouer est la partie la plus sympa. Ça me donne la chair de poule de penser au match retour. Cette défense fantastique restera dans l'histoire de l'Atlético. Jouer, c'est amusant, mais pour défendre, il faut avoir des couilles."

Exclu à la 13e minute après avoir invectivé Clément Turpin, l’arbitre de la rencontre suite à l’expulsion de Šime Vrsaljko à la 9e minute, l’Argentin est apparu plus mesuré en conférence de presse. "C’est difficile de commenter. Tout le monde a vu les images. L’arbitre a décidé qu’il allait m’exclure au moment de ma première protestation. Je suis quelqu’un de très respectueux. L’arbitre a entendu ce qu’il a entendu. Nous, nous avons survécu à la Ligue Europa."


L’Argentin a poursuivi : "Ces joueurs sont des bêtes, ce sont des héros. C’est terrible. Et les supporters de l’Atlético le savent. Le stade devra éclater et exploser pour accompagner la passion de ces gamins. On peut jouer bien ou mal, mais c’est vraiment quelque chose d’incroyable. Cette équipe est préparée pour souffrir."





L'expulsion de Simeone



Le résumé d'Arsenal / Atlético (beIN Sports)