Lille : les petits papiers de Bielsa

Voir le site Téléfoot

Bielsa, nouvel entraîneur de Lille : ce sont les Marseillais qui en parlent le plus (et ils sont furieux)
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2017-05-17T12:58:33.364Z, mis à jour 2017-05-17T13:15:48.524Z

Dans des propos rapportés par La Gazzetta dello Sport ce mardi, Marcelo Bielsa évoque son futur lillois, sa vison du foot et quelques secrets de sa méthode.

Marcelo Bielsa était l'invité dimanche dernier d'un festival de littérature à Pérouse. La Gazzetta dello Sport a reporté mardi dernier les propos de l'Argentin. Voilà en substance quelques extraits de la conférence d'"El Loco" dont la parole est d'or.

Ligue 1 : Bielsa à Lille, le compte à rebours

250 messages sur les murs de Luchin

Aux dernières nouvelles, Marcelo Bielsa est attendu en début de semaine prochaine dans la région lilloise. Comme il l'a déclamé dimanche dernier lors d'une conférence à Pérouse, le technicien argentin a déjà prévu quelques nouveautés pour son nouveau club. Il a préparé 250 phrases qui seront accrochées à un mur du domaine de Luchin, le centre d'entraînement du LOSC. "Mais je laisserai un espace pour écrire des commentaires, même ironiques. L'idée m'est venue en lisant un livre d'un ami, qui est un prêtre chilien et qui avait une chronique dans El Mercurio, un quotidien de Santiago. Il est capable de résumer des situations en une phrase. J'ai trouvé un équivalent à ces phrases pour le football."

Bielsa et sa vison du foot dans le monde

Lors de cette conférence, l'ancien entraîneur de l'OM en a profité pour se livrer quelque peu. Sur son modèle, Louis Van Gaal, dont il a étudié plus de 250 matches, sur le football en règle générale qui bien plus qu'une religion pour lui : "Le foot est le premier sujet de conversation dans le monde. Je note quelque chose de particulier : celui qui gagne n'est pas forcément le favori. C'est pour ça que le foot est très enraciné dans les endroits les plus populaires de la société."

"L'importance des supporters"

Enfin, Bielsa a eu un mot sur les supporters qui représentent selon lui l'essence même de ce sport.  "Les supporters sont irremplaçables. Il donne des messages forts émotionnellement. La victoire ou la défaite (de son équipe) laissent une marque émotionnelle sur lui. Lundi, le supporter a des traces de qui est arrivé le dimanche."