Lille : Girard vers le départ

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2015-05-08T17:22:00.000Z, mis à jour 2015-05-08T17:32:40.000Z

En poste depuis deux saisons à Lille, René Girard devrait, selon L'Equipe, quitter le club nordiste un an avant le terme de son contrat (juin 2016), en accord avec la direction du club. Le nom d'Hervé Renard est largement évoqué pour le remplacer.

Malgré une fin de championnat réussie, Le LOSC et René Girard sont sur le point de se séparer. Leur vision sur l'évolution à venir du club divergerait trop.

Un départ inévitable
C'est finalement au moment qui s'y prêtait le moins que les événements vont finir par se bousculer dans le Nord. Jamais très saine depuis la signature de René Girard, à l'été 2013, au LOSC, la relation entre la direction et l'entraîneur de 61 ans ne s'était pas forcément améliorée ces dernières semaines mais était passée au second plan par la grâce d'une seconde partie de championnat réussie (29 points). Selon le quotidien L'Equipe du jour, le départ de l'ancien technicien montpelliérain serait pourtant quasiment acté.

Des points de vue divergents
La raison de ce divorce ? Une vision différente quant à la direction à donner à l'équipe et au club. Le projet présenté par Michel Seydoux, le président lillois, qui fait la part belle au recrutement et au développement de jeunes talents n'allait pas dans le sens que veut donner René Girard à sa carrière. A savoir un dernier challenge plus ambitieux. Ses relations glaciales avec Jean-Michel Vandamme, le conseiller du président, n'ont pas contribué à cette stabilité. La prochaine nomination de ce dernier au poste de directeur adjoint du club, à la place de Frédéric Paquet, a certainement validé sa décision de quitter le Nord.

Hervé Renard pour le remplacer ?
Si Eric Gerets, actuel entraîneur de Al-Jazeera, aux Emirats arabes unis, aurait été sondé sur ses envies par Van Damme en tout début d'année, c'est le nom d'Hervé Renard qui revient avec insistance dans l'article du quotidien sportif. Tout récent vainqueur avec la Côte d'Ivoire de la Coupe d'Afrique des Nations - sa seconde victoire dans la compétition continentale -, la cote de l'ancien coach sochalien est à son sommet et ce en dépit d'une première expérience mitigée en Ligue 1 (relégation avec Sochaux en 2014). Son image et sa communication plairaient également au président Seydoux. A suivre de près donc.

En déplacement demain à Toulouse (16e), pour le compte de la 36e journée de Ligue 1, René Girard fera donc peut-être une de ses dernières apparitions à la tête de l'équipe lilloise.