Dans l'actualité récente

Lille - Ligue des champions : le LOSC perd un set

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2012-11-08T10:05:00.000Z, mis à jour 2012-11-08T10:10:02.000Z

E cette période de Masters de tennis, Lille a encaissé un humiliant 6-1 face au Bayern Munich. La confirmation que le LOSC n'est décidément pas au niveau de la Ligue des champions.

Mercredi soir, le Bayern Munich est entré sur le terrain avec la volonté de ne laisser aucune chance à Lille. A la mi-temps, l'affaire était pliée (5-0). Le LOSC a été complètement dépassé par les évènements. Et en Ligue des champions, ce n'est pas la première fois.

La leçon bavaroise
A l'Allianz Arena, le Bayern Munich a montré la différence qui existe entre un cador prétendant à la victoire en Ligue des champions et un club qui malgré des participations répétées ces dernières années à cette compétition ne semble pas apprendre de ses erreurs passées. En fait, le match s'est terminé à la 5e minute, lorsque Bastian Schweinsteiger a profité d'un mauvais placement du mur lillois pour marquer un coup franc direct (1-0). Le Bayern a ensuite déroulé son football offensif, le revenant Claudio Pizarro inscrivant un triplé (18e, 28e, 33e), épaulé par Arjen Robben (23e) et Toni Kroos (66e). Salomon Kalou a quant à lui sauvé le semblant d'honneur qui reste au LOSC (57e) dans cette compétition.

Le bon match de Landreau (!!!)
Le pire dans ce cuisant 6-1, est que les Lillois ont encaissé la bagatelle de six buts malgré de nombreuses parades de Mickaël Landreau. Certes, le gardien international peut difficilement être crédité d'un grand match vu le score, mais il a pourtant sans doute évité à ses coéquipiers une rouste encore plus humiliante. Il faut dire que le dernier rempart du LOSC a été sollicité tant de fois au cours de la rencontre qu'il a eu l'occasion de se mettre en valeur sur quelques actions. Pas de quoi pavoiser vu les circonstances, mais il faut bien essayer de trouver un infime motif de satisfaction côté lillois...

Garcia : « On n'était pas au niveau »
En conférence de presse d'après-match, Rudi Garcia n'a pas trouvé non plus de motif de satisfaction, on s'en serait douté. L'entraîneur de Lille tente tout de même de se projeter sur les deux derniers matches de la Ligue des champions, à jouer à fond malgré l'élimination : « Il faudra marquer des points, même si on a montré qu'on n'était pas au niveau et qu'il y avait trois classes d'écart avec le Bayern. » Malheureusement pour le LOSC, le club montre depuis la saison dernière qu'il n'y a pas que le Bayern Munich qui lui soit supérieur.

Le prochain match de Lille en Ligue des champions sera en Biélorussie contre le BATE Borisov, le 20 novembre.