Lille-Nice : les Aiglons comme chez eux dans le Nord

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2013-09-15T19:26:00.000Z, mis à jour 2013-09-16T08:54:21.000Z

L'OGC Nice, vainqueur réaliste des Lillois de René Girard (0-2), effectue la bonne opération de ce dimanche en Ligue 1. Une victoire, la deuxième seulement, qui permet au club azuréen de faire son retour dans la première partie de tableau (6e).

Un doublé de Cvitanich soulage les Niçois à Lille. Sochaux, défait à Nantes, touche le fond (dernier avec 2 points).

Lille - Nice : 0-2

Les Niçois ont retrouvé le sourire dans le Nord. Perturbés par un début de championnat difficile et une élimination piteuse en Ligue Europa, les hommes de Puel se sont remis à l'endroit à Lille en l'emportant 2 à 0. Leur deuxième victoire sur la même marque au Stadium. Une victoire construite en première période grâce au duo Brüls-Cvitanich. Le Belge à la passe, l'Argentin à la finition (20e, 45e). La révolte lilloise en seconde période, réelle mais trop indisciplinée, ne portera pas ses fruits. Du coup, le Losc s'empêtre à la 11e place du classement. L'OGC grimpe à la 6e.

Valenciennes - Saint-Etienne : 1-3

L'ASSE a frappé fort dans le Nord en dominant nettement le duel l'opposant aux Valenciennois. Une domination récompensée par trois buts d'écart dès la 56e minute de jeu. Deux buts de Corgnet, opportuniste, et une frappe puissante d'Hamouma eurent raison de la défense valenciennoise. Peu inspiré offensivement également, Valenciennes ne fera que limiter les dégâts par Melikson (79e, 1-3) en fin de rencontre. Les Verts peuvent avoir le sourire, les voilà provisoirement leaders avec 12 points.

Montpellier - Reims : 0-0

Le Stade de Reims aligne un quatrième match de suite sans défaite et poursuit son petit bonhomme de chemin en championnat. Au terme d'une rencontre pauvre en occasions, la faute à une équipe de Montpellier peu tranchante, les Champenois grappillent provisoirement une place au classement (5e avec 8 points). Montpellier, inefficace voire inoffensif, enchaîne un troisième nul en cinq journées.

Guingamp - Bastia : 1-1

Une fois, pas deux ! Voilà ce qu'à dû se dire Mickaël Landreau dans les arrêts de jeu face à Yatabaré, victorieux d'un premier face-à face quelques instants plus tôt pour l'égalisation costarmoricaine (1-1, 88e sp). Ce deuxième duel, le portier corse, en plongeant du même côté, le gagnera et préservera le nul de son équipe. Un nul signé Khazri, auteur d'une magnifique frappe sous la barre au retour des vestiaires pour l'ouverture du score.

Ajaccio - Evian-TG : 2-3

Surtout ne pas se fier au dernier quart d'heure. Surpris par la hargne d'Ajaccio (buts de Lasne, 81e, et Tallo, 85e), Evian a bien failli voir son joli travail réduit à néant sur la pelouse René-Coty. Finalement, les Savoyards repartent de Corse avec trois points mérités grâce notamment à un doublé de Bérigaud et aux réflexes de Laquait au but. Avec ce succès, l'ETG remonte au dixième rang.

Nantes - Sochaux : 1-0

C'est le propre des équipes sans génie. Attendre et encore attendre en croisant les doigts pour que les événements tournent en leur faveur. Sur un coup de dés ou plus souvent sur un coup-franc comme ce fût le cas ce samedi à la Beaujoire. Djordjevic, à la 76e, sur un service du nouveau venu Nicolita, inscrit l'unique but de la rencontre. Si Nantes n'a pas brillé, les Sochaliens, aux abonnés absents, ont fait encore pire.