Dans l'actualité récente

Lille : Seydoux et " la sortie starisée " de Landreau

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Gwendoline NATALI|Ecrit pour TF1|2012-12-10T15:38:00.000Z, mis à jour 2012-12-10T17:24:00.000Z

Ce lundi, Michel Seydoux a enfin réagi au départ de Mickaël Landreau. Même s'il garde une bonne image de lui, le président de Lille regrette certains propos tenus par son ancien joueur ainsi que " sa sortie starisée ".

L'annonce du départ de Mickael Landreau a surpris le monde du football français. Gardien du LOSC depuis plus de deux saisons, l'ancien nantais a quitté précipitamment le club nordiste suite à « un désaccord commun » comme il l'a expliqué. Lille donne maintenant sa version des faits.

« Apporter un éclairage »
Plutôt discret ces derniers jours, Michel Seydoux est sorti de son silence ce lundi. Le président du LOSC a organisé une conférence de presse pour réagir au départ de Landreau. Dans un premier temps, le dirigeant lillois s'est expliqué sur son mutisme : « Je n'avais pas forcément eu le temps de le faire avant et je voulais voir tout ce qui se disait, s'écrivait avant. Mais ensuite il me paraissait indispensable d'apporter un éclairage et corriger un certain nombre de mots que j'ai lus, qui ne correspondent pas à nos valeurs».

« Il y a une incohérence »
Michel Seydoux a également tenu à souligner le respect qu'il portait à Mickaël Landreau : « J'ai été et je suis toujours admiratif du joueur, qui restera le gardien du doublé. Je lui en suis reconnaissant ». Mais le président des Dogues avoue avoir du mal à digérer ce revirement de situation. Le Lillois ne semble toujours pas comprendre la raison d'une telle décision. « Il a décidé de ne plus être dans le projet du club. Quand quelqu'un me vient me dire ça alors qu'il avait annoncé qu'il était venu ici pour terminer sa carrière, il y a un problème, une incohérence » confie Seydoux.

« Sans en faire trop »
Mais plus que tout, le président du LOSC regrette l'attitude de Mickaël Landreau. De la discrétion aurait en effet été préférée dans le camp lillois. Pourtant, le troisième gardien de l'Equipe de France ne s'est pas privé pour dire haut et fort sa façon de penser concernant son départ. De quoi déplaire à Michel Seydoux : « Ce qui me dérange le plus, c'est qu'il fait une sortie starisée. Nous avions un accord qui prévoyait que chacun parte de son côté sans trop en dire, sans en faire trop. Tout cela avait été préparé et il me semble que nous avions fait des propositions très correctes. Sur le coup, j'estime qu'il a trahi notre parole ».

Lors de son match à nul à Sochaux ce samedi, Steve Elana a été aligné dans les cages lilloises. De son côté, Mickaël Landreau n'a toujours pas donné le nom de sa prochaine destination.