Lionel Messi au cœur d’une polémique en Egypte

Voir le site Téléfoot

Lionel Messi   FC Barcelone
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-03-31T10:31:20.989Z, mis à jour 2016-03-31T10:42:17.256Z

Alors qu’il a fait don de sa paire de crampons pour une œuvre de charité, Lionel Messi a déclenché une polémique en Egypte. Une « humiliation » pour le présentateur local.

Tout partait pourtant d’un bon sentiment. Dans une interview accordée à la chaîne égyptienne MBC Masr et diffusée samedi dernier, Lionel Messi a offert ses chaussures pour une œuvre de charité. Ce geste n’a pas du tout plu au présentateur TV et à quelques-uns de ses acolytes, qui sont entrés dans une colère noire envers Lionel Messi.

Un cadeau qui ne passe pas

En fin d’interview, Lionel Messi a décidé d’offrir ses chaussures afin de les remettre à une œuvre de charité. Son geste n’est pas passé et a déclenché une polémique en Égypte. Le membre du parlement et présentateur TV Said Hasasin s’en est violemment pris à l’Argentin dans son émission. Il a retiré ses chaussures avant de s’adresser à la Pulga : « Combien penses-tu en tirer ? Ne sais-tu pas qu’un ongle de bébé égyptien vaut plus que tes chaussures ? Messi, nous sommes 90 millions d’Egyptiens, nous avons une fierté, nous avons des chaussures. »

« Cela humilie tous les Egyptiens »

Dans son plaidoyer contre Lionel Messi, Said Hasasin en a remis une couche : « J’aurais compris s’il avait donné sa tenue du FC Barcelone aux Egyptiens, je l’aurais accepté. Mais seulement des chaussures ? Cela humilie tous les Egyptiens et je n’accepte pas cette humiliation. Peut-être que les Egyptiens manquent de nourriture, mais ils ont une fierté. En sept mille ans de civilisation, nous les Egyptiens, n'avions jamais été autant humiliés. Je te frapperai avec les chaussures, Messi. » Le porte-parole de la Fédération égyptienne de football a pris le partie du présentateur TV : « Donne tes chaussures à ton pays, l’Argentine est pleine de personnes pauvres. »

Une tradition

Offrir sa paire de crampons n’était pas un geste déplacé de Lionel Messi. La présentatrice qui l’a interviewé, Mona El-Sharkawy l’a expliqué : « C’est une tradition dans notre émission de récupérer un souvenir venant d’un invité et de le mettre aux enchères pour une œuvre de charité. » Sur Twitter, l’ancien attaquant de l’OM, Mido, a volé au secours de l’Argentin : «La chose la plus précieuse pour un écrivain est son stylo… et la chose la plus précieuse pour un footballeur ce sont ses chaussures. J’espère que nous allons cesser ces accusations.»



Lionel Messi n’a pas réagi à cette polémique. L’Argentin se concentre sur le Clasico de samedi prochain. Il pourrait à cette occasion inscrire son 500ème but avec le FC Barcelone.