Quelle liste au Mondial ?

Voir le site Téléfoot

Une chance au tirage ?
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2010-03-05T06:22:08.000Z, mis à jour 2010-03-05T06:22:08.000Z

La défaite en amical face à l'Espagne (0-2) n'a pas été très riche en enseignements sur la liste des 23 qui iront à la Coupe du monde en Afrique du sud. Seule certitude, les nouveaux venus n'ont pas profité de l'absence de certains titulaires pour marquer des points dans l'optique du Mondial.

GARDIENS


C'est dans ce secteur que la hiérarchie semble la plus nette. Pas vraiment en cause sur les deux buts encaissés face à l'Espagne, Hugo Lloris conserve son statut de numéro un devant Steve Mandanda et Cédric Carrasso. Si Mickaël Landreau, de retour en forme avec Lille, et Nicolas Douchez, toujours régulier avec Rennes, peuvent rêver au Mondial, il faudrait cependant une blessure ou une grosse méforme d'un des trois gardiens retenus par Domenech pour que l'un des deux accrochent une place dans les 23 au Mondial. Quant à Sébastien Frey, très bon la plupart du temps avec la Fiorentina, ses chances d'aller en Afrique du Sud paraissent nulles puisqu'il n'entre pas dans les plans du sélectionneur.


DEFENSEURS


La charnière centrale new look Ciani-Escudé a affiché ses lacunes face à l'Espagne, notamment le Sévillan, en cause sur les deux buts espagnols. Ce n'est pas la première fois qu'il passe à côté en équipe de France. Mais Domenech n'a pas jugé utile de l'écarter jusqu'ici et il conserve de grandes chances d'aller en Afrique du Sud, malgré les retours de William Gallas et Eric Abidal, absents sur blessure. Et même si Sébastien Squillaci et, à un degré moindre, Jean-Alain Boumsong, Mickaël Ciani et Adil Rami semblent être des solutions de remplacements plus crédibles. Sur les côtés, Bacary Sagna (à droite) et Patrice Evra (à gauche) ont plus ou moins échappé au naufrage espagnol et paraissent indéboulonnables, tout comme Rod Fanni en tant que remplaçant de Sagna. Aly Cissokho a une longueur d'avance sur Gaël Clichy pour être la doublure d'Evra.


MILIEUX


Le match face à l'Espagne n'a pas vraiment changé la donne dans ce secteur. Lassana Diarra et Jérémy Toulalan devraient composer la paire de milieux défensifs des Bleus au Mondial. Alou Diarra, absent sur blessure, sera probablement dans les 23 lui aussi. Reste à savoir qui sera le quatrième récupérateur retenu par Raymond Domenech. Abou Diaby, s'il n'est pas blessé ? Patrick Vieira, s'il parvient à jouer régulièrement avec Manchester City ? Les deux joueurs sont en balance. Benoît Cheyrou n'a pas eu sa chance face à l'Espagne, ce qui est bien dommage tant le Marseillais semble au-dessus de Diaby et Vieira actuellement... L'heureux élu pourrait finalement être Moussa Sissoko, quasiment de tous les rendez-vous des Bleus depuis août 2009 à défaut d'être utilisé. S'il n'est pas à son meilleur niveau, à l'image de sa prestation face à l'Espagne, Yoann Gourcuff reste la meilleure solution au poste de meneur de jeu. D'autant plus qu'il n'a pas de doublure attitrée pour l'instant. L'hypothèse Samir Nasri a pris du plomb dans l'aile depuis que le milieu offensif d'Arsenal n'a pas été convoqué pour affronter les Espagnols.


ATTAQUANTS


En manque de rythme, Franck Ribéry et Thierry Henry ont brillé par leur discrétion face à l'Espagne. Mais les deux joueurs, alignés respectivement à droite et à gauche, demeurent des cadres de l'équipe de France et leur statut de titulaire à la Coupe du monde ne fait aucun doute. Au même titre que la présence de Sidney Govou et Florent Malouda dans les 23, en qualité de doublures sur les ailes. Une blessure d'un de ses quatre joueurs pourrait faire l'affaire de Hatem Ben Arfa, même si le Marseillais n'est pas entré face aux Espagnols. Nicolas Anelka semble lui aussi indéboulonnable au poste d'avant-centre. Absents sur blessure au Stade de France, André-Pierre Gignac et Karim Benzema ont quand même une longueur d'avance sur Djibril Cissé pour figurer dans le groupe qui ira au Mondial, même si le buteur du Panathinaïkos a fait une belle rentrée contre le champion d'Europe.


La liste possible pour le Mondial


Gardiens : Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille), Cédric Carrasso (Bordeaux)


Défenseurs : Bacary Sagna (Arsenal), William Gallas (Arsenal), Eric Abidal (FC Barcelone), Patrice Evra (Manchester United), Rod Fanni (Rennes), Sébastien Squillaci (FC Séville), Julien Escudé (FC Séville), Aly Cissokho (Lyon)


Milieux : Lassana Diarra (Real Madrid), Jérémy Toulalan (Lyon), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Franck Ribéry (Bayern Munich), Alou Diarra (Bordeaux), Moussa Sissoko (Toulouse), Florent Malouda (Chelsea)


Attaquants : Nicolas Anelka (Chelsea), Thierry Henry (FC Barcelone), Sidney Govou (Lyon), Karim Benzema (Real Madrid), André-Pierre Gignac (Toulouse)