Liverpool : les Reds en pleine crise

Liverpool : les Reds en pleine crise
Dominé ce week end à Newcastle (0-2), Liverpool traverse une zone de turbulences importante. Entre mauvaise série sportive et tension interne, les Reds de Kenny Dalglish doivent attendre la fin de saison avec impatience.

Le club de la Mersey semble avoir touché le fond sur la pelouse de Saint James Park.



Pire saison depuis 1993


Rien ne va plus à Liverpool. Les coéquipiers de Steven Gerrard ont concédé leur onzième défaite de la saison en championnat à Newcastle. Pas avantagés par un arbitrage médiocre, penalty oublié et but hors jeu, les Reds n'ont pourtant rien montré durant la rencontre. Le club aux 18 titres en Premier League est désormais huitième à sept journées de la fin. C'est son pire total depuis la saison 1992-1993.



Entraineur insulté


La crise sportive au sein de l'équipe n'est pas le seul problème à gérer pour les dirigeants. Le vestiaire des Reds est sous tension. Symbole de cette pression, le remplacement d'Andy Carroll à dix minutes de la fin du match. Excédé par la décision de Kenny Dalglish, l'avant centre lui a vertement reproché sur le banc de touche : « C'est une p***** de blague, va te faire f***** ». L'intéressé appréciera....



Echec total


Pour la troisième fois consécutive, Liverpool ne disputera pas la Ligue des champions. Cet échec met en avant une politique de recrutement inefficace. Malgré 136 millions d'euros dépensés depuis un an pour renforcer l'équipe (Suarez, Carroll, Henderson, Downing) la stratégie mise en place par les propriétaires américains n'a pas porté ses fruits.


Ironie du sort, les Reds ont déjà remporté un trophée cette saison avec la coupe de la Ligue et restent en course en Cup. Pas sûr que cela soulage la peine des supporters.

News associées