"Liverpool reste le favori

Voir le site Téléfoot

'Liverpool reste le favori
Par DPPI|Ecrit pour TF1|2009-10-20T07:43:38.000Z, mis à jour 2009-10-20T07:43:38.000Z

Même si Liverpool vient de subir trois revers d'affilée, Sidney Govou continue à les considérer comme les favoris de ce groupe E de la Ligue des Champions. S'il ne craint pas l'ambiance d'Anfield, le capitaine de l'OL sait que les Reds, qui ont pris du retard, vont vouloir se reprendre.

SIDNEY GOVOU, que ressentez-vous avant d'affronter Liverpool et de jouer à Anfield Road pour la première fois de votre carrière?


S.G. : Comme la plupart de mes coéquipiers, je vais y jouer pour la première fois. J'ai hâte d'y être, de découvrir cette ambiance. Mais il ne faudra pas être spectateur de ce qui va se passer dans les tribunes. Ce sera un beau moment dans notre vie de footballeur mais nous devrons réussir un résultat pour que cela soit un grand moment.


Ce match a-t-il valeur de test à l'échelle européenne pour l'Olympique Lyonnais?


S.G. : Non, je ne le prends pas comme un test. C'est une continuité, nous avons remporté nos deux premiers matchs en Ligue des Champions et nous nous déplaçons aujourd'hui chez le favori de ce groupe. Ce sera un gros match, Liverpool a besoin de points. Ce sera d'ailleurs sans doute une rencontre plus importante pour eux que pour nous.


Un résultat nul serait-il un bon résultat pour l'OL?


S.G. : Oui, on peut le voir comme cela… Mais je ne préfère pas trop parler avant, tout dépendra du scénario du match : si nous sommes dominés et que nous parvenons à remporter un point, nous serons heureux; par contre, si nous avons une pléiade d'occasions et que nous ne nous imposons pas, nous serons frustrés. Il ne faut pas avoir peur : Lyon est une grande équipe, comme Liverpool. Nous avons autant de chances qu'eux.


Liverpool est-il toujours le favori de ce groupe?


S.G. : Oui, même si leurs derniers résultats sont moins bons. Dès l'annonce du tirage au sort, tout le monde s'accordait pour placer Liverpool en tête de ce groupe. Liverpool reste le favori.


Comment avez-vous accueilli la défaite de Liverpool sur le terrain de la Fiorentina (2-0) lors de la dernière journée?


S.G. : Ce résultat montre qu'il sera compliqué de sortir de ce groupe. Que l'on s'appelle Lyon, Liverpool ou même Manchester United, il n'existe pas de matchs faciles. Il faut aborder toutes les rencontres avec beaucoup de sérieux. Je pense que Liverpool est en retard sur ton tableau de marche, je pense que cette équipe va vouloir marquer le coup contre nous.


L'Olympique Lyonnais craint-il le sursaut d'orgueil de Liverpool?


S.G. : Personnellement, non. Et je crois que le groupe a le même état d'esprit. Nous nous attendons bien sûr à un match difficile car nous savons que Liverpool a besoin des trois points. Ce sera un combat, nous savons l'impact physique que cette équipe peut mettre pendant 90 minutes, nous sommes prévenus. À nous d'être costauds et de montrer ce que nous savons faire.