Dans l'actualité récente

Liverpool - Transfert : Rodgers fait grimper les enchères pour Suarez !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Emmanuel GUERIN|Ecrit pour TF1|2013-07-25T16:05:00.000Z, mis à jour 2013-07-25T16:05:00.000Z

Pour l'heure, le club de Liverpool se montre ferme au sujet du transfert de Luiz Suarez. Mais pour la première fois, le manager des Reds, Brendan Rodgers, a ouvert la porte à un départ. Mais il faudra y mettre le prix.

Depuis plusieurs semaines, les Gunners ont clairement affiché leur intention de recruter l'attaquant de la Céleste. Et pour une fois, la direction d'Arsenal semble bien décidée à sortir le chéquier. La formation londonienne a déjà communiqué plusieurs offres aux dirigeants des Reds mais pour le moment, ils ne cèdent pas. Le club d'Arsène Wenger va devoir revenir à la charge avec une proposition revue à la hausse pour espérer les persuader.

Suarez coûte cher
Dans un entretien accordé au Liverpool Echo, le manager de Liverpool, Brendan Rodgers, a indiqué qu'aucune des offres reçues n'approchaient la valeur marchande de son joueur. « Si Arsenal veut le joueur alors ils devront offrir un montant égal à sa valeur. Il y a eu une offre il y a deux semaines de 40 000 000 d'euros, puis de 46 000 001 d'euros. Je ne pense pas que ce soit proche de ce qu'il vaut ».

Liverpool voudrait 58M€
Selon les informations de la BBC, les dirigeants reds demanderaient 58 millions d'euros pour libérer leur attaquant vedette. Une somme qui pourrait freiner les ardeurs des Gunners. D'autant plus que Luis Suarez, condamné à dix matches de suspension pour avoir mordu Branislav Ivanovic, a encore six rencontres à purger. Arsenal pourrait donc laisser tomber sa piste prioritaire.

Priorité au départ
De plus, Luis Suarez a évoqué à plusieurs reprises son envie de quitter l'Angleterre. Le joueur se sent persécuté par les journalistes et privilégierait un transfert à l'étranger. Le Real Madrid, intéressé par ses services, est l'une de ses destinations préférentielles. Mais dans tous les cas, les clubs devront d'abord convaincre la direction de Liverpool et cette mission s'annonce très compliquée.

Arsenal pourrait donc subir un nouvel échec, après celui de Gonzalo Higuain, transféré à Naples et de Wayne Rooney, qui devrait rester à Manchester United.