Lorient - PSG, ou le duel des attaquants retrouvés

Voir le site Téléfoot

11.25 - Lorient L1 Gameiro 600
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2010-11-12T14:42:00.000Z, mis à jour 2010-11-12T14:42:00.000Z

Ces deux équipes ont en commun une attaque qui semble s'être réveillée lors des deux dernières semaines. Score fleuve en prévision au Stade du Moustoir ?

Dimanche à 17h00, le FC Lorient accueille le Paris Saint-Germain dans le cadre de la 13ème journée de Ligue 1.


La Gameiro-dépendance
Pour la première fois cette saison, Lorient a enchaîné deux victoires de suite en championnat. Et à chaque fois, c'est Kevin Gameiro qui a ouvert la marque. La statistique est encore plus flatteuse si l'on étend notre recherche à tout l'exercice 2010/11 : quand Kevin Gameiro marque, Lorient gagne, à chaque fois (face à Lyon, Monaco, Valenciennes, et donc plus récemment Arles-Avignon et Saint-Etienne). La défense parisienne devra donc faire attention à l'attaquant international français.


Un épouvantail nommé Mevlut
En face, le PSG possède aussi son arme de finition massive : il est turc et se nomme Mevlut Erding. L'attaquant de pointe parisien a peiné à démarrer sa saison (il est resté muet entre la 1ère et la 9ème journée de L1), mais semble depuis sur la bonne voie, celle qui mène aux filets adverses. Et en plus de cette belle forme affichée, Erding possède à son actif un passé plutôt flatteur face à Lorient : depuis le début de sa carrière, le Turc a joué 5 fois contre Lorient, et a marqué à 4 reprises. Sachant que cette saison, quand Erding marque, le PSG l'emporte à chaque fois, Lorient peut trembler...


Le PSG sur le toit de la Ligue 1 ?
En cas de victoire (complétée par des faux pas de Brest et Rennes), le PSG peut prendre la tête du championnat de France de Ligue 1 ! Certains pointeront du doigt l'opportunisme d'une équipe loin d'être étincemante au sein d'un championnat qui se cherche un leader, d'autres mettront en avant les bienfaits d'un jeu tourné vers l'attaque : en effet, depuis le début de la saison, le PSG est l'équipe qui a réalisé le plus de centres et obtenu le plus grand nombre de corners. Et fort logiquement, celle qui tente le plus de tirs, avec plus de 15 tirs par soir (dont 10 pour le trio Nene/Erding/Hoarau).


Les cotes pour ce match sont assez attractives, mais au regard de la forme de ces deux équipes, il est difficile de deviner l'issue de cette rencontre. Ce qui est certain par contre, c'est la qualité des deux attaques proposées par Antoine Kombouaré et Christian Gourcuff : et si nous nous laissions tenter par un résultat avec un minimum de 3 buts marqués (cote à 1.95) ?


Retrouvez tous les pronostics de la rédaction Téléfoot sur TF1.fr, et pariez sur ce match avec ParionsWeb !
*Cote donnée à titre indicatif et susceptibles d'évoluer