Lors d'une fête endiablée, Adriano retourne un hôtel à Rio de Janeiro

Lors d'une fête endiablée, Adriano retourne un hôtel à Rio de Janeiro
Sans club depuis six mois, Adriano semble bien loin d'effectuer son retour sur les terrains. Il a récemment organisé une fête dans un hôtel, qu'il a complètement retourné...
Le temps où Adriano éclaboussait de sa classe le football semble bien loin, quasiment révolu. Depuis qu'il a quitté l'AS Roma et qu'il a rejoint le Brésil en 2011, l'ancienne star de l'Inter Milan n'a disputé que dix petits matches. Sans club depuis six mois depuis son départ de l'Atlético Paranaense en janvier 2014, Adriano n'est pas prêt de refouler un terrain de football.

Un hôtel retourné
Cette histoire insolite provient de la Gazzetta dello Sport. Vendredi dernier, l'ancien attaquant de la Fiorentina décide d'organiser une « petite » fête privée dans une maxi suite d'un hôtel de luxe dans le sud de Rio de Janeiro. Alors que la suite est capable d'accueillir au maximum une trentaine de personnes, ce sont plus de cent invités qui s'y présentent vendredi soir, et qui créent un embouteillage et une file d'attente devant l'hôtel. Certaines personnes patientent même plus d'une heure devant pour espérer faire la fête avec Adriano.

Toute cette foule a bien évidemment été à l'origine d'un chaos sans précédent dans l'hôtel. Face aux plaintes des clients et des employés du bâtiment, la fête a dû subitement être interrompue en pleine nuit sur ordre du directeur, alors qu'elle devait initialement se prolonger jusqu'au lendemain.

Adriano, une déchéance malheureuse
Après avoir brillé en Europe, Adriano est loin du joueur exceptionnel qu'il a été il fut un temps. Alors qu'il a longtemps expliqué qu'il souhaitait se reprendre en main, l'attaquant continue de multiplier les excès. En 2009, il s'était confié dans la revue R7, et avait alors avoué qu'il arrivait parfois saoul à l'entraînement, à l'Inter Milan. Deux années plus tard, il quitte l'AS Roma suite à plusieurs écarts de conduite. Peu de temps après son arrivée à Flamengo, et sans avoir disputé le moindre match, le club brésilien le licencie après avoir raté plusieurs sessions d'entraînement.

De retour dans le football ?
A 32 ans, la carrière d'Adriano semble bel et bien terminée. Pourtant, au mois de mai, le Brésilien avait déjeuné avec l'un des dirigeants de Catane, et espérait unretour en Italie. « C'est une bonne équipe, je veux seulement jouer. Je ne regarde pas la catégorie, mais où je peux jouer. Et une autre occasion en Italie, je voudrais l'avoir, vraiment », expliquait-il à Calcio2000. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, mais le Brésilien n'est jamais retourné en Italie.

Récemment, Adriano a vendu sa luxueuse villa pour deux millions d'euros, et est retourné vivre chez sa mère.

News associées