LOSC : intéressé par l’OM, Gérard Lopez négocie pour racheter le club nordiste

Voir le site Téléfoot

LOSC
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-10-16T14:41:27.833Z, mis à jour 2016-10-16T14:43:17.628Z

Sur la liste des potentiels repreneurs de l’OM, Gérard Lopez est en pole position pour racheter le LOSC. Le club nordiste et lui sont entrés dans un processus de « négociations exclusives ».

Gérard Lopez faisait partie des potentiels repreneurs de l’OM mais Margarita Louis-Dreyfus lui a préféré l’américain Franck McCourt. Qu'à cela ne tienne, l’homme d’affaire négocie actuellement le rachat du LOSC.

« Négociations exclusives »

Au lendemain de sa défaite sur la pelouse de Guingamp, le LOSC a publié un communiqué de presse indiquant « des négociations exclusives
» entre Michel Seydoux et Gérard Lopez. L’homme d’affaires hispano-luxembourgeois, un temps intéressé par l’OM, est donc plus que jamais en pole position pour prendre les rênes du club nordiste, qui traverse une crise sportive (six matches perdus en neuf journées). Des « mois d’échanges fructueux » sont évoqués sur le site officiel, appuyant des discussions qui se passent bien.

« Je ne cherchais pas un acheteur mais un successeur »

Michel Seydoux explique, « Depuis plusieurs années, je ne cherchais pas un acheteur mais un successeur. Il était indispensable que cette personne ait la vision, la capacité et un projet permettant au LOSC de continuer à gagner des titres. Des discussions sont engagées depuis plusieurs mois. Nous sommes heureux d’entrer en négociations exclusives avec Gérard Lopez, qui a le profil idéal pour me succéder au LOSC. »

Lopez, le successeur

« Michel Seydoux a montré durant ces derniers mois un grand professionnalisme et un sens de la confidentialité exemplaire, sans jamais s’écarter de sa ligne conductrice qui est de tout mettre en œuvre pour que le club gagne de nouveaux titres » assure, de son côté, Gérard Lopez. L’ancien propriétaire de l’écurie Lotus F1 Team est en train de réaliser son projet : celui d’investir et de s’investir dans un club de Ligue 1. Ce ne sera pas avec l’OM, mais avec le LOSC.