Dans l'actualité récente

LOSC - Transfert : Lille ne peut rivaliser avec le PSG

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-06-13T08:13:00.000Z, mis à jour 2012-06-13T08:17:17.000Z

Dans un entretien accordé au Parisien, le président du LOSC Michel Seydoux a fait le point sur le marché des transferts qui ouvre ses portes ce mercredi. Face au nouveau géant de la capitale, le champion de France 2011 souhaite exister avec ses armes.

Conscient de la nouvelle donne économique dans le football français avec l'arrivée d'investisseurs qataris, le président lillois ne s'avoue pas vaincu.



Paris « hors concours »


Lavezzi, Thiago Silva, Higuain : à l'annonce des ces grands noms qui se rapprochent de Paris, les autres clubs du championnat de France éprouvent les plus grandes difficultés pour assurer la concurrence « Paris devrait être hors concours selon l'homme fort du LOSC, le PSG joue déjà dans une autre catégorie » un an seulement après la prise de pouvoir de QSI au sein du capital du club parisien.



Préjudiciable pour la France ?


Dans sa volonté de créer une grande équipe au niveau européen, le PSG ne devrait pourtant pas faire profiter les clubs français d'une manne financière supplémentaire. Pour Michel Seydoux, « Le seul talent (de la Ligue 1) qui aurait pu les intéresser, c'est Eden Hazard. » L' « acheter français » aura donc du mal à exister cet été lors du mercato parisien, au plus grand désarroi des instances du football tricolore.



Recruter malin


Malgré ce constat, le LOSC espère s'imposer comme un acteur du marché des transferts. Le départ de Hazard à Chelsea pour 40 millions d'euros a permis au club nordiste de recruter le Sochalien Marvin Martin et de lorgner sur le Parisien Nenê « C'est un des meilleurs joueurs du Championnat de France. Il suscite l'appétence de beaucoup de clubs, dont le nôtre, oui. »


Face à la fébrilité marseillaise et lyonnaise concernant le recrutement, Lille a l'occasion d'accroitre son influence derrière Paris.