Dans l'actualité récente

Lucas Hernandez pourrait choisir l'Espagne

Voir le site Téléfoot

Lucas Hernandez barca
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-04-22T10:12:15.441Z, mis à jour 2016-04-22T10:12:15.441Z

Comme son homologue Aymeric Laporte, le Français Lucas Hernandez, joueur de l'Atlético Madrid, pourrait choisir d'évoluer avec la sélection d'Espagne plutôt que l'Equipe de France.

Le jeune Lucas Hernandez a fait ses preuves au sein de la défense de l'Atletico Madrid. Récemment appelé avec les Bleuets, le défenseur pourrait pourtant choisir la sélection espagnole.


Changement de statut

L'Atlético Madrid réussit aux Français. Après la belle ascension d'Antoine Griezmann sa prestation face au FC Barcelone, un autre frenchi semble se démarquer. Désormais titulaire indiscutable au sein du collectif de Diego Simeone, Lucas Hernandez a tiré son épingle du jeu lors de la double confrontation face au Barça. Pour son baptème du feu à ce niveau de la compétition, Hernandez n'a pas tremblé lorsqu'il a fallu contenir la terrible MSN. Une sérénité étonnante qui n'a laissé personne indifférent.

L'Espagne, choix de coeur

Arrivé chez les Colchoneros lorsqu'il avait 11 ans, le petit Lucas, désormais âgé de 20 ans, a fait ses armes en Espagne. Et ses récentes performances n'ont pas échappé à la Fédération espagnole qui souhaiterait le voir évoluer avec la Roja.  Un choix que n'exclut pas celui récemment appelé avec les Bleuets s'il était appelé par Vincente Del Bosque : "L’Espagne m’a tout donné et je lui suis reconnaissant, on verra si je peux jouer avec la sélection espagnole ou avec la France. Si l’Espagne m’appelle, j’y penserais", a t-il déclaré sur la radio Onda Cero. 

Comme Aymeric Laporte

Une situation qui n'est pas censée rappeler celle d'un autre jeune tricolore en la personne d'Aymeric Laporte. Evoluant au même poste que Lucas à l'Atlético Bilbao, Laporte avait laissé entendre qu'il se sentait plus considéré en Espagne qu'en France et qu'il pourrait choisir la Roja si il était appelé par Del Bosque mais s'était ravisé en affirmant que son seul objectif était de rejoindre les Bleus.