Lucas Lima, première recrue du PSG ?

Voir le site Téléfoot

Lucas Lima   Brésil
Par Silvestro DE CARO|Ecrit pour TF1|2016-03-18T09:14:23.402Z, mis à jour 2016-03-18T09:17:08.366Z

Désireux de renforcer son équipe cet été, le Paris Saint-Germain aurait jeté son dévolu sur Lucas Lima, la pépite brésilienne de Santos.

Alors que la saison 2015-2016 bat son plein et que le PSG est encore en lice dans toutes les compétitions, Nasser Al-Khelaïfi commence déjà à préparer le prochain exercice. S’il a basé sa stratégie de recrutement sur des stars et des joueurs confirmés, le président parisien n’oublie pas les jeunes pépites. Il lorgnerait sur Lucas Lima.

Un accord déjà conclu ?

A en croire les informations du journal sportif brésilien Lance !, le Paris Saint-Germain aurait déjà conclu un accord avec Lucas Lima, le milieu offensif de Santos. Il pourrait donc débarquer dans la capitale française cet été et rejoindre ses nombreux compatriotes brésiliens. Si le journal brésilien affirme que l’affaire est déjà bouclée, Santos n’a pas souhaité confirmé l’information.



Une rude concurrence

Récemment, Lucas Lima faisait part de sa volonté de rejoindre un grand club européen à court terme. Son souhait pourrait bien être réalisé dès cet été car, en plus du PSG, l’AC Milan, le FC Porto et plusieurs clubs anglais auraient le Brésilien dans leur viseur.

La pépite de Santos

Malgré une renommée limitée en Europe, Lucas Lima est une véritable star au Brésil. Le milieu offensif a marqué quatre buts et délivré six passes décisives en 31 rencontres dans le championnat local la saison passée. Ses bonnes prestations ne sont pas passé inaperçues et Dunga l’a déjà sélectionné à six reprises avec les Auriverde. En novembre dernier, Lima a marqué face à l’Argentine, et pourrait de nouveau faire trembler les filets face à l’Uruguay et au Paraguay en matches de qualification à la Coupe du Monde 2018 (25 et 29 mars).

Le fonds d’investissement Doyen Sports possède 80% des droits économiques de Lucas Lima. De quoi compliquer d’éventuelles négociations.