Luis Aragones est décédé

Voir le site Téléfoot

error
Par Stéphane RENAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-02T13:20:00.000Z, mis à jour 2014-02-02T13:37:54.000Z

Luis Aragones, l'ancien sélectionneur de l'équipe d'Espagne (2004-2008), s'est éteint ce samedi matin dans une clinique de Madrid. Il était âgé de 75 ans.

Le technicien espagnol est mort ce samedi à l’âge de 75 ans, des suites d’une longue maladie, a annoncé le docteur Pedro Guillén à la Radio Nacional de España (R.N.E.).

L'Euro 2008, l'apothéose

Ancien attaquant, Luis Aragones a vu le jour en 1938 à Hortaleza (proche de la capitale espagnole). Il a évolué notamment à l’Atlético de Madrid durant une décennie entre 1964 et 1974, remportant au passage trois fois la Liga avec les Colchoneros (1966, 1970 et 1974), deux fois la Coupe d’Espagne (1965 et 1972), puis le titre de meilleur buteur (Pichichi) en 1969. Le club a publié un simple "Hasta siempre Luis" (Luis, pour toujours) sur son compte Twitter.

Si Luis Aragones a toujours entraîné sur le sol ibérique (Atlético de Madrid, Betis Séville, FC Barcelone, Séville FC, Valence CF, Majorque), hormis une expérience en Turquie à Fenerbahçe entre 2008 et 2009, son plus grand succès restera le titre obtenu avec la sélection de la Roja, l’Euro 2008. Nommé en 2004, celui que l’on surnommait "le Sage d’Hortaleza" a offert le premier titre à l’Espagne après le premier remporté en 1964. C’est lui qui a ouvert la voie aux succès suivants de la sélection ibérique (Coupe du monde 2010 et Euro 2012).

Réactions nombreuses

La disparition de Luis Aragones a suscité beaucoup de réactions de la part des joueurs espagnols, notamment sur les réseaux sociaux. Le gardien du Real Madrid Iker Casillas dit de lui qu’il a été "l’une des personnes les plus influentes dans sa carrière. Merci pour tout". "Merci beaucoup pour tout ce que vous nous avez appris et donné. Je m’en souviendrai toute ma vie. Adieu Mister", a écrit le milieu de terrain du Barça Andres Iniesta. Son coéquipier catalan Cesc Fabregas n’a pas caché sa tristesse. "Aujourd’hui a disparu une personne qui a fait beaucoup à la fois pour ma carrière et pour moi-même. Repose en paix, merci pour tout".

Quant aux attaquants David Villa et Fernando Torres, ils ont exprimé leur gratitude à l’égard de leur ancien sélectionneur. "L’un des plus grands est parti. C’est un jour très triste. Merci pour ce que vous m’avez appris" a écrit le premier. "Je ne pourrai jamais vous remercier suffisamment pour tout ce que vous avez fait pour moi", a publié le second.