Luxembourg - France : victoire impérative des Bleus ?

luxembourg-france-victoire-imperative-bleus-0537512
Ce soir, les Bleus peuvent creuser l'écart sur leur poursuivant Biélorusse. Pour Laurent Blanc, la victoire de l'équipe de France face au Luxembourg est à portée de main, et donc impérative.

Le match Luxembourg-France n'est a priori pas celui que devrait redouter le plus les Bleus. Mais il serait bien dommage de céder le moindre point tandis qu'ils peuvent conforter leur statut de leader du groupe D.


Victoire des Bleus : la France reste en tête

Première du groupe D grâce à ses 3 victoires sur 4 matches disputés dans ces éliminatoires de l'Euro 2012, l'équipe de France de Laurent Blanc tentera de conforter son leadership ce soir, au Luxembourg. En cas de victoire, les Bleus conserveront quoiqu'il arrive ce statut et resteront donc devant la Biélorussie, qui n'a actuellement qu'un point de retard sur la sélection française.


Match nul : la Biélorussie peut prendre 1 point d'avance
Suivis de près par la Biélorussie (8 points), les Bleus de Laurent Blanc (9 points) vont donc tout faire ce soir pour récupérer les trois points et ne pas concéder le nul face à une équipe du Luxembourg qui devrait camper derrière. Ce soir, la Biélorussie peut en effet repasser en tête en cas de victoire face à l'Albanie si les Bleus eux ne ramènent qu'un point.


Défaite de l'équipe de France : les Biélorusses peuvent prendre de l'avance
Inévitablement, la défaite des Bleus face au Luxembourg pourrait permettre à la Biélorussie de creuser un peu plus l'écart : en cas de victoire, elle prendrait 2 points d'avance sur l'équipe de France. Un scénario que Laurent Blanc a sans doute envisagé mais qu'il refusera d'accepter. Ce soir donc, le mot d'ordre pour le sélectionneur des Bleus : gagner face au Luxembourg.


Laurent Blanc l'a expliqué en conférence de presse mercredi. Il faut aller chercher les 3 points à tout prix : il faut creuser l'écart et éviter une situation qui pourrait fragiliser son groupe. La victoire n'est pas impérative, mais les Bleus doivent se donner les moyens de leurs ambitions.

News associées