Luyindula attaque le PSG devant les tribunaux

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-02-07T11:01:00.000Z, mis à jour 2012-02-07T11:07:37.000Z

Privé d'entrainement avec le groupe professionnel depuis le début de la saison, Peguy Luyindula vit mal sa situation chez le leader de la Ligue 1. Ce mercredi, le Conseil des Prud'hommes doit statuer sur le conflit qui l'oppose au PSG alors qu'il attaque le club pour harcèlement.

Le meilleur buteur français de Ligue 1 en activité n'a plus le droit de faire trembler les filets.




Au cours d'un entretien pour l'Equipe, Peguy Luyindula est revenu sur le calvaire qu'il vit depuis le 2 août 2011 : « ce jour là on m'a dit : toi tu dégages ! » explique l'attaquant qui n'a pu s'entrainer avec le groupe professionnel qu'une seule journée. Malgré l'ordre de réintégration intimé par la commission juridique de la ligue, l'ancien Lyonnais reste à l'écart du PSG.




Face à cette situation d'impasse, Peguy Luyindula n'a pas eu l'opportunité de quitter le club lors du mercato hivernal. Le joueur reconnait pourtant des contacts avec Auxerre : « Laurent (Fournier) m'a appelé. Je lui ai dit que j'étais prêt à venir. Mais qu'il fallait voir avec le PSG. Et depuis, plus rien... » Le club parisien aurait même envoyé une lettre à tous les clubs professionnels pour critiquer le comportement de son attaquant.




Peguy Luyindula demande devant les Prud'hommes la résiliation de son contrat ainsi que six millions d'euros de dommages et intérêts. Une décision doit être rendue mercredi midi. Une autre plainte a été déposée par le joueur pour harcèlement contre le club et quatre dirigeants (Leonardo, Blanc, Boindrieux et Kombouaré). Elle sera étudiée le 12 mars prochain.


Quelque soit l'issue de ces actions judiciaires, le joueur pourrait annoncer prochainement la fin de sa carrière.