Lyon: après l'élimination face à l'Ajax, une page va se tourner

Voir le site Téléfoot

But d'Alexandre Lacazette contre Reims avec l'Olympique Lyonnais
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2017-05-12T15:30:46.629Z, mis à jour 2017-05-12T15:41:25.006Z

L'Olympique lyonnais est passé proche de l'exploit en demi-finale retour de la Ligue Europa. Victorieux 3-1, les Gones sont toutefois éliminés à cause du revers 4-1 concédé à l'aller. C'est la fin d'une époque à Lyon, où plusieurs cadres sont sur le départ.

Ils y étaient presque. Tout le Parc OL a poussé dans les 10 dernières minutes, jeudi soir, pour aider les Lyonnais à aller chercher le but qui aurait conduit à la prolongation. Giflés 4-1 en demi-finale aller de la Ligue Europa par l'Ajax Amsterdam, l'Olympique lyonnais n'a malheureusement pas réussi à inverser la tendance hier à domicile. Malgré leurs efforts, ils ne se sont imposés que 3-1 (doublé d'Alexandre Lacazette et but de Rachid Ghezzal, contre un but de Kasper Dolberg). Leur parcours européen est terminé et c'est l'Ajax qui retrouvera Manchester United en finale.

Incertitude autour de Genesio, Blanc et Gourvennec évoqués

Il n'y avait qu'à voir les joueurs lyonnais à terre, effondrés, au coup de sifflet final pour mesurer l'ampleur de la déception. Mathieu Valbuena a confié plus tard qu'effectivement, faute de finale de Ligue Europa, cette saison est bien "médiocre". Avec 13 défaites en Ligue 1 et des prestations parfois indignes du standing du club, l'OL ne pourra pas faire mieux que 4e. "Le bilan de la saison n'est pas bon, il faut le dire. Il faut être honnête", a ajouté le milieu offensif.

Les supporters espèrent une prochaine saison d'un bien meilleur acabit. Leur OL ne ressemblera pas à celui qu'ils ont connu ces derniers mois. Plusieurs joueurs sont pressentis pour prendre leur envol. Et quid de l'entraîneur ? Bruno Genesio n'a pas été épargné par les critiques. D'après L'Equipe, l'OL aurait des vues sur Jocelyn Gourvennec (Bordeaux) et Laurent Blanc (sans club, ex-PSG). Mais le président Jean-Michel Aulas a assuré jeudi soir, au micro de BeIN Sports, que Bruno Genesio sera toujours aux commandes en 2017-2018.

Lacazette et Tolisso sur le départ, Gonalons et Ghezzal dans l'attente

Sur le terrain, ça va bouger aussi. Et après des années de rumeurs, l'heure du départ d'Alexandre Lacazette semble enfin arrivée. Auteur d'un doublé contre l'Ajax, l'attaquant de bientôt 26 ans plaît à beaucoup de grosses écuries européennes. Arsenal, Liverpool, le Borussia Dortmund et l'Atlético de Madrid seraient toujours sur les rangs. En février, le buteur français confiait qu'il allait sans doute partir.

Pour Corentin Tolisso, l'avenir s'écrit aussi ailleurs. Impressionnant cette saison (14 buts, 6 passes décisives), celui qui a découvert l'équipe de France avait déjà failli partir l'été dernier à Naples. La Gazzetta dello Sport a annoncé jeudi que l'Inter Milan est très intéressée. Mais Tolisso aura aussi d'autres pistes. La Juventus s'est déjà renseignée. Jean-Michel Aulas sait que conserver ces deux joyaux est quasi impossible, mais le boss rhodanien ne les cédera pas sans grosses contreparties financières.

Avant OL-Ajax, le président a aussi rappelé à l'ordre Maxime Gonalons, qui se plaît toujours dans le Rhône mais a entrouvert la porte à un départ si le club n'est pas plus ambitieux. L'énigme Rachid Ghezzal n'est pas encore résolue : l'attaquant algérien n'a toujours pas prolongé, alors que son contrat s'achève en juin. JMA est confiant : "J'ai l'impression que Rachid a envie de rester. On va voir ce qu'on peut faire pour le garder."