Lyon, Barça, Manchester City… : les cinq choses à retenir du week-end

Voir le site Téléfoot

RTS1NO5X
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-04-29T21:43:25.270Z, mis à jour 2018-04-30T07:54:26.762Z

On fait le point sur les cinq faits les plus marquants du week-end de football.

Que fallait-il retenir de ce nouveau week-end de football ? On fait le point.

Lyon est le nouveau dauphin du PSG

Derrière le PSG, ce n'est plus Monaco le chef de la meute. Alors que la place de dauphin a longtemps été promise au champion de France de la saison dernière, c'est désormais l'Olympique Lyonnais qui fait un solide deuxième de Ligue 1. Profitant du nul de l'ASM, les hommes de Bruno Genesio ont enchainé un sixième succès de suite pour affirmer leurs ambitions. Marseille, de son côté, n'en a pas profité et, accroché par Angers, reste 4e au classement.

Le PSG a failli chuter au Parc

En ligue 1, le PSG est invincible au Parc des Princes depuis plus de deux ans. Et cette série a bien failli se terminer face à Guingamp en clôture de la 35e journée. Car le club de la capitale a dû compter sur un immense Cavani pour retourner une situation très mal embarquée : l'Uruguayen, devenu le meilleur marqueur de l'histoire du club dans l'élite, a inscrit un doublé pour arracher le nul.

Le Barça est champion d'Espagne

Le titre de Liga n'était qu'une question de temps pour le FC Barcelone. Ce week-end, les Blaugrana ont fait le boulot pour l'officialiser grâce à une énième victoire face à La Corogne. Porté par un triplé de Messi, le Barça s'est adjugé le 25e titre de son histoire, son 7e en 10 ans. Le patron de la Liga, c'est donc bel et bien lui.

Manchester City égale deux nouveaux records

Manchester City n'a plus rien à jouer en championnat, sinon la possibilité de battre de nouveaux records pour faire de la saison 2017/2018 un exercice historique. En écrasant West Ham sur le score de 4 buts à 1, les Citizens en ont égalé deux : le nombre de victoires (30) et le nombre de victoires à l'extérieur (15). Et il reste encore quelques journées pour améliorer ces marques.

La Juve s'est accrochée, Naples a chuté

On a cru que la Serie A avait définitivement basculé : l'Inter Milan, pourtant en infériorité numérique, menait face à la Juventus. Et puis la Vieille Dame s'est rebellée et a accroché une victoire précieuse grâce à un but de Gonzalo Higuain. D'autant plus précieuse que, le lendemain, Naples a lourdement chuté sur la pelouse de la Fiorentina. Le Scudetto est plus que jamais promis à la Juve.