Dans l'actualité récente

Lyon - Brest (1-0) : Bafé Gomis libère l'OL

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-10-21T17:37:00.000Z, mis à jour 2012-10-21T17:43:24.000Z

Dans un match dominé de bout en bout par des Lyonnais bien portés par un milieu de terrain solide, l'OL s'impose grâce à un subtil but de Bafetimbi Gomis.

En remportant son match face à Brest grâce à un but de Bafé Gomis, Lyon conserve sa troisième place derrière le PSG et l'OM, qui joue dimanche soir à Troyes.

Lyon dominateurs face à des Brestois attentistes
Les premières minutes de ce match posent les bases de ce match : Lyon veut faire tourner le ballon en attendant la faille dans une équipe de Brest qui a fait le choix de l'attente. Le haut positionnement de Bernard Mendy, latéral droit de formation, est symptomatique des intentions bretonnes : bloquer le côté gauche de l'attaque lyonnaise, avec notamment un soutien récurrent de Lisandro Lopez pour former un triangle avec Alex Lacazette et Mouhamadou Dabo. L'issue de la première mi-temps, terminée sur un score vierge, donne en tout cas raison à Landry Chauvin, le coach brestois, même si Lyon aurait pu ouvrir la marque (tête de Briand sur la barre, 33è).


Malbranque et Gonalons maitres du milieu du terrain
Au retour des vestiaires, Lyon décide de s'appuyer davantage sur son milieu de terrain : Maxime Gonalons et Steed Malbranque, jusque-là assignés à un rôle de soutien, alternent les percées appuyées, mettant à mal l'axe brestois. Et c'est sur un ballon de Malbranque subtilement donné au-dessus de la défense que Bafé Gomis va ouvrir la marque, lobant Alexis Thébaux sorti à sa rencontre (57è). Ce but, le 5ème pour la panthère Gomis cette saison, est le fruit d'un travail de sape d'un milieu de terrain ratissant tous les ballons autour du rond central (Gonalons a réussi 6 interceptions) et orientant le jeu avec beaucoup d'à propos (le duo Gonalons/Malbranque a touché 222 ballons, pour 89% de réussite dans les passes).


Lyon, l'Olympico en vue
Cette victoire, acquise difficilement mais de manière convaincante, met Lyon dans les meilleures dispositions avant la réception de l'Athletic Bilbao jeudi prochain, mais surtout le déplacement à Marseille dimanche prochain. Ce match chez le leader phocéen peut être l'occasion pour l'OL de prendre une revanche sur son rival olympique (d'où le surnom de ce match, l'Olympico) : en finale de la Coupe de la Ligue, Marseille l'avait emporté grâce à un but de Brandao lors des prolongations...

Avec cette victoire, Lyon garde donc le contact avec le duo de tête marseillo-parisien. Brest lui enchaine son troisième match de rang sans victoire en Ligue 1 : avec 10 points, le Stade Brestois n'st qu'à trois points devant Sochaux, le premier relégable...