Lyon : le cauchemar de Claude Puel et Jean-Michel Aulas

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-05-12T14:47:00.000Z, mis à jour 2011-05-12T15:01:13.000Z

Lyon pouvait distancer le PSG dans la course à la Ligue des Champions. Las, les Lyonnais on lourdement chuté (4-0) à Auxerre, et Aulas et Puel doivent maintenant sauver ce qui peut encore l'être...

L'Olympique Lyonnais pensait avoir fait le plus dur en battant l'Olympique de Marseille 3-2 dimanche dernier. De plus,le match nul du PSG face à Nancy (2-2), mardi soir, mettait les Lyonnais en position de force dans la course à la 3ème place, dernier billet pour la Ligue des Champions.




Le match à Auxerre avait tout d'un guet-apens. Claude Puel doit composer avec une ribambelle d'absents : Gourcuff, Lisandro, Toulalan, Källstrom, Diakhaté ou Ederson. Et en face, l'AJ Auxerre joue encore sa peau en Ligue 1. Les bourguignons ouvrent le score à la 20ème minute par Oliech, avant que Lovren n'écope d'un second carton jaune logique dès la 39ème minute. Le naufrage est complet lorsque Traoré double la mise juste avant le retour au vestiaire. En une mi-temps, l'OL a explosé.



Rien ne change, ou si peu, en deuxième mi-temps, et des Auxerrois libérés s'en donnent à cœur joie. Traoré fait le doublé à la 49ème minute, se jouant de la défense rhodanienne avec une facilité étonnante. Alors que les Lyonnais n'ont plus rien à espérer de ce match, le latéral Cédric Hengbart corse encore l'addition à la 79ème. Le 13ème de Ligue 1 vient d'écraser le 3ème 4-0, et c'est tout à fait logique au vu du match. Venus se rassurer, les Lyonnais repartent de Bourgogne aux abois, tandis que les Auxerrois ont assuré leur maintien...




En conférence de presse, le président Aulas a tenu à rester positif, et a tenté de dédramatiser : «L'équipe est encore sur le podium et n'a pas perdu son âme. Même si j'ai beaucoup de détresse dans le cœur, j'appelle à la pondération ». Il a ensuite soutenu, du bout des lèvres, son entraineur : « Claude Puel sera sur le banc de l'OL jusqu'à la fin de la saison. On n'a pas le choix ».


On sait la qualification pour la Ligue des Champions essentielle pour la santé économique et sportive de l'Olympique Lyonnais. Il reste donc trois matches aux Lyonnais pour « sauver les meubles », et le club ?