Lyon : Génésio se met au bubble foot

Voir le site Téléfoot

BUBBLE FOOT OL
Par Thomas Ravenel|Ecrit pour TF1|2018-01-04T17:09:10.338Z, mis à jour 2018-01-04T17:09:12.428Z

Le temps d'un après-midi, les joueurs, ainsi, que les membres du staff de l'Olympique Lyonnais se sont mis au bubble foot.

De l'autre côté des Pyrénées c'était ambiance détente pour les joueurs et le staff lyonnais. En effet, le club a organisé une partie de bubble foot à laquelle même Bruno Génésio a pris part. Durant cette séance, Nabil Fékir a brillé et a montré aux dirigeants qu'ils pourront compter sur lui face à Nancy le 6 janvier prochain. SI tout va bien du côté de l'attaque, Génésio s'activerait tout de même sur le mercato pour trouver un nouveau milieu de terrain. 

Une partie de Bubble Foot pour finir ?

Pour leur dernier jour de stage à la Murcia (Espagne), les joueurs de l'Olympique Lyonnais et le staff ont pris part à une séance de bubble foot. Le but du jeu est simple c'est les mêmes règles qu'au foot, mais le risque et la difficulté c'est que les joueurs peuvent se faire bousculer de part et d'autres par une bulle que tout le monde arbore autour de soi. Si lancer les hostilités en premier sont tentantes, le coach des Gones, Bruno Génésio pourra témoigner sur le fait qu'il ne s'agit pas forcément de la meilleure idée.

En effet, lors de cet entraînement, qualifié de "ludique" par la formation rhodanienne, Génésio commençait par pousser un de ses adjoints, tout en se désintéressant formellement du ballon. Mais, la vengeance est un plat qui se mange froid et il en faisait les frais dans les secondes qui suivaient cette action. Un autre membre du staff décidait alors de se prêter au même jeu sur son entraîneur qui tombait dans la foulée. Mais, cela n'en n'était pas terminé pour le natif de Lyon qui se voyait ensuite écraser par l'adjoint bousculé au départ. Une vendetta rondement menée. 



Quelque minutes auparavant, Nabil Fékir prouvait que même en vacances, il était en forme. Comme l'atteste cette action que le pur produit de l'OL concluait par un somptueux geste technique.


Un mercato encore flou

Dans cette ambiance détendue, Fékir a prouvé que sur le plan offensif, l'Olympique Lyonnais avait des arguments à faire valoir sur le reste de la saison. Qui plus est, Génésio à fait savoir au journal régional, Le Progrès, qu'il ne devrait pas avoir l'intention de recruter d'attaquants : "Je referai le point avec le président à Lyon, mais je ne pense pas qu'on recrutera d'attaquants. On a des jeunes qui travaillent bien, et je sais que Maxwell Cornet et Memphis Depay peuvent aussi jouer à ce poste, tout comme Bertrand Traoré sur qui on devrait compter pour la venue du PSG (ndlr, le 21 janvier prochain)".  

Ne souhaitant plus prolonger avec Nantes, Léo Dubois aurait fait son choix et ce serait tourner vers l'OL que l'arrière droit devrait rejoindre cet été. Mais, la seule certitude c'est que Lyon cherche un remplaçant à Lucas Tousart pour le faire souffler. 

Plus d'actualité