Dans l'actualité récente

Madrid affronte Barcelone sur Sanchez ! Manchester ou Chelsea aussi ...

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-06-08T15:01:00.000Z, mis à jour 2011-06-08T15:08:19.000Z

Le FC Barcelone doit affronter le Real Madrid sur la piste d'Alexis Sanchez. Sans compter Chelsea, Manchester United et même l'Udinese, qui n'ont pas dit leur dernier mot...

Ici même, nous avions indiqué que le transfert d'Alexis Sanchez vers le FC Barcelone était en bonne voie. Hélas pour les culés, la situation semble beaucoup plus complexe.




Alors que selon plusieurs sources les représentants d'Alexis Sanchez négocieraient actuellement avec ceux du FC Barcelone, le Real Madrid aurait lui aussi tenté une approche. Le Barça aura beaucoup plus de mal à clôre s'il doit composer avec la concurrence de son grand rival. Surtout que le Real a sans doute un réel intérêt pour le crack chilien, l'effectif de José Mourinho manquant encore d'ailiers (Ronaldo, Özil ou même Kaka devant parfois jouer dans les couloirs).




Il semble acquis que Sanchez ne partira pas pour un autre club de Serie A, désireux qu'il est de découvrir un autre championnat. Et la presse anglaise (The Sun notamment), le voit donner sa préférence à la Premier League. D'après le tabloïd, le chilien préfèrerait Manchester United parmi ses prestigieuses options, craignant de ne pas assez jouer au Barça. Si Chelsea n'est pas hors course (Roman Abramovitch est prêt à mettre le prix), le joueur refuse d'écouter Manchester City.




Mais si ce dossier devient tout à coup plus complexe, c'est aussi parce que la valeur d'Alexis Sanchez a beaucoup augmenté grâce à sa bonne saison Italienne, et son club se permet de réclamer plus de 30 millions d'euros à d'éventuels acquéreurs. Le propriétaire de L'Udinese a exposé son point de vue : « C'est mieux qu' [il] reste dans le Frioul une saison de plus pour (...) terminer le processus de maturation engagé il y a 3 ans ». Qualifié en Ligue des Champions, l'Udinese n'est donc pas si vendeur que ça.


Alexis Sanchez fait déjà partie des grands agitateurs de ce marché des transferts. Une seule chose est sûre : son futur club devra se démener, et sortir le chéquier pour l'éloigner d'Udine.