Madrid fait attendre Barcelone : Ronaldo et Benzema buteurs

madrid-fait-attendre-barcelone-ronaldo-benzema-buteurs-2615598
Le Real Madrid de José Mourinho accueillait Getafe hier soir, avec deux objectifs : retarder le sacre du FC Barcelone et faire de Cristiano Ronaldo le meilleur buteur, aux dépens de Lionel Messi.

Même si Madrid ne peut plus (sauf miracle) être champion, José Mourinho a su trouver les mots pour motiver ses joueurs avant ce petit derby madrilène, contre les banlieusards de Getafe.



Getafe joue sa vie, le Real, pas grand-chose...


Les joueurs de la banlieue de Madrid, menacés de relégation, ne viennent pas à Santiago Bernabeu en victimes expiatoires. Ils comptent bien profiter du moindre relâchement de leurs prestigieux adversaires. Relâchement possible, car le Real n'a plus rien à espérer de cette fin de saison, le Barça ayant besoin d'1 point sur les 3 prochains matches pour être assuré du titre. Faute de mieux, les merengues peuvent donc retarder la fête promise à leurs ennemis jurés.



Cristiano Ronaldo en route vers le record


Les visiteurs entament le match avec beaucoup d'intensité, et imposent un pressing haut à leurs hôtes. Le Real met 15 minutes tout au plus a en prendre la mesure, et Cristiano Ronaldo ouvre le score de la tête à la 24ème minute. Getafe continue à espérer au retour des vestiaires, mais Ronaldo par deux fois et Karim Benzema douchent leurs espoirs. En marquant en contre d'abord (58ème) puis sur penalty (92ème), le portugais, déjà auteur de 36 buts en Liga, n'est plus qu'à deux unités du record de buts en championnat (38, co-détenu par Hugo Sanchez et Telmo Zarra).



Benzema marque un but, et des points


Tandis que la superstar portugaise brille de mille feux (le gardien adverse l'empêchant de marquer un voire deux buts de plus), l'avant-centre argentin Gonzalo Higuain est à peu près transparent. José Mourinho lance donc Karim Benzema à la 77ème minute, et l'international Français se montre inspiré, en marquant sur son premier ballon. Lorsque l'on sait que , et que , ce genre de performance est bonne à prendre...


Le sacre du FC Barcelone de Guardiola, qui joue ce soir à Levante, est donc retardé de quelques heures, ou peut être de quelques jours. Et Lionel Messi, malgré une saison phénoménale, ne devrait pas être sacré pichichi...

News associées