Dans l'actualité récente

La malédiction espagnole de Pep Guardiola

Voir le site Téléfoot

Pep Guardiola (Bayern Munich)
Par Audrey Deschamps|Ecrit pour TF1|2016-04-30T13:35:27.601Z, mis à jour 2016-04-30T13:35:27.601Z

C’est la 3e demi finale de Champions League de l’entraîneur catalan à la tête du Bayern et sa troisième déroute contre une équipe de Liga au match aller. Sans jamais réussir à marquer au retour.

Mardi à Munich contre l’Atletico, les Bavarois devront déjouer le sort et mettre un terme à la malédiction de leur entraîneur face aux équipes de Liga.

Pendant 4 saisons, Pep Guardiola a été le coach du Barça : 


Le Real, le Barça et maintenant l’Atletico

Depuis qu’il est entraîneur du Bayern Munich, Pep Guardiola subit une malédiction en league des champions. Celle des équipes espagnoles que le coach et ses équipiers bavarois n’arrivent pas à battre en demi finale de la coupe aux grandes oreilles. Contre le Real en 2013-2014 d’abord, puis contre le grand Barça en 2014-2015.

Le Bayern ne sait pas scorer dans l’Allianz Arena

Lors de chacune des ses trois demi finales, le Catalan a subit un revers contre l’adversaire de Liga en visite au match aller (1-0 contre l’atletico Madrid le 27 avril). Contre le Real en 2014, les munichois avaient concédé le 1-0 à l’aller et s’étaient fait étrillés par un 4-0 au retour. En 2015 contre les blau-grana, le technicien avait enregistré un 3-0 à l’aller sans pouvoir remonter l’écart à la maison (victoire 3-2). La 3e et dernière de Pep à la tête du Bayern semble mal engagée contre des Colchoneros de Diego Simeone qui ne veulent rien lâcher.

Pep critiqué dans ses choix

Guardiola a été chahuté par la presse et les supporters pour ses choix tactiques à Vicente Calderon. C’est la non titularisation de Thomas Muller et de Franck Ribery qui lui a été notamment le plus reproché. En conférence de presse le Catalan a assuré qu’il « n’était pas mort » et que les deux joueurs pourraient être alignés mardi.