Man City - Transferts : La lutte pour Tevez continue

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-01-16T18:32:00.000Z, mis à jour 2012-01-17T14:41:12.000Z

L'attaquant argentin continue de faire la une des transferts en ce début de semaine. La fin des négociations avec le Milan AC entraine une redistribution des cartes entre l'Inter et le PSG. Le feuilleton n'est pas encore terminé.

Le buteur de Manchester City ne sait toujours pas où il sera le 1er février prochain. Une chose est sûre, Roberto Mancini se souhaite s'en débarasser.




La presse britannique a fait état aujourd'hui d'une offre de 25 millions d'euros de l'Inter Milan transmise à Manchester City. Massimo Moratti, président du club italien, a confirmé officiellement cette proposition. Néanmoins, les dirigeants mancuniens ont décliné cette offre, la jugeant insuffisante par rapport à la valeur estimée du joueur.




Le club de la capitale n'a plus aucun frein sur le dossier Tevez. Le retrait du Milan AC laisse une plus grande liberté à Leonardo dans les négociations. Le sujet de l'Apache est même revenu en conférence de presse après la victoire contre Toulouse en championnat. Carlo Ancelotti a confirmé qu'il « aimait bien » l'Argentin. Le quotidien italien la Gazetta dello Sport annonce qu'une offre de 30 millions d'euros assortie de 5 millions de bonus serait parvenue à Manchester. Après les échecs Beckham et Pato, les Parisiens ne souhaitent pas connaitre une troisième désillusion.




Le seul acteur qui ne s'est pas encore exprimé sur le sujet : c'est bien Carlos Tevez. Absent de l'Europe depuis de nombreuses semaines, l'attaquant laisse son agent gérer les discussions avec les clubs intéressés. Attiré davantage par l'Italie que par la Ligue 1, il ne souhaite cependant pas exclure la piste parisienne. Déjà titularisé en Ligue des Champions avec Man City, il ne pourrait renforcer l'effectif intériste dans son parcours européen.


Les prochains jours s'avéreront décisifs concernant la venue du plus gros poisson de ce mercato.