Manchester : le cas Nasri agace Mancini et Wenger

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Laurent TITY|Ecrit pour TF1|2011-08-22T15:41:00.000Z, mis à jour 2011-08-22T15:45:58.000Z

Le transfert de Samir Nasri traîne en longueur. Annoncé à Manchester, City ou United, le Français est toujours à Arsenal. Mais Roberto Mancini et Arsène Wenger aimeraient que la situation s'éclaircisse rapidement.

Samir Nasri veut quitter Arsenal pour « gagner des titres », mais à l'heure actuelle, le dossier du Français reste au point mort. Arsène Wenger avoue être dans le flou, et Roberto Mancini s'impatiente sérieusement.


Interrogé par Téléfoot, Arsène Wenger a avoué n'avoir aucune prise sur le cas Samir Nasri. Bien que désireux de conserver le joueur chez les Gunners une année de plus malgré le refus de ce dernier de prolonger au club, le manager alsacien ne sait pas si son milieu de terrain évoluera à Arsenal cette saison. Il confirme cependant que Manchester serait sa destination en cas de départ (City ou United).






Alors que Manchester City semblait tenir la corde ces derniers jours, avec un accord trouvé entre les deux clubs autour de 28 millions d'euros, Samir Nasri n'a toujours pas rejoint les Citizens. Pire, le Français a joué contre Liverpool le dernier match de championnat des Gunners. Du coup, Roberto Mancini vient de déclarer : « Ce sera un gros problème s'il joue en Ligue des Champions avec Arsenal. Je ne sais pas si je voudrai encore le recruter... »



Samir Nasri hésiterait entre City et United, les deux clubs de Manchester. Mais si le Français est aligné cette semaine par Arsène Wenger contre l'Udinese, la porte des Citizens pourrait bien se refermer. Mais Arsenal peut-il se permettre de conserver un joueur qui sera libre en janvier prochain de signer où il le désire sans indemnité ?

Nous en saurons certainement plus sur l'avenir de Samir Nasri après le match retour du tour préliminaire de Ligue des Champions, mercredi prochain.