Manchester City : Agüero et Kompany indésirables aux yeux de Guardiola ?

Voir le site Téléfoot

Sergio Aguero - Manchester City
Par Nicolas BAMBA|Ecrit pour TF1|2016-10-21T15:10:46.074Z, mis à jour 2016-10-21T15:18:12.611Z

Sergio Agüero et Vincent Kompany pourraient bientôt quitter Manchester City. Ils ne seraient pas indispensables pour Pep Guardiola. L'entraîneur des Citizens souhaiteraient s'appuyer sur d'autres cadres pour hisser City au sommet.

Manchester City qui pousse Sergio Agüero vers la sortie. Il y a quelques temps, cette affirmation aurait relevé de l'hérésie la plus saugrenue, tant l'Argentin marque à la pointe de l'attaque des Skyblues. Aujourd'hui encore, on n'ose y croire. Mais demain, l'ancien joueur de l'Atlético de Madrid ne sera peut-être plus le bienvenu à City.

Pour Agüero, ce serait une question de caractère


Selon le Daily Mirror, Pep Guardiola, qui a déjà remodelé une partie de l'effectif lorsqu'il a pris les commandes cet été, voudrait procéder à de nombreux ajustements la saison prochaine. Et Sergio Agüero ne serait pas son premier choix. Ce n'est pas le niveau de l'attaquant (147 buts en 217 matches, chiffres arrêtés au 21 octobre) qui est remis en cause. Des tensions existeraient entre le joueur et l'entraîneur, qui aimerait s'attacher les services d'Antoine Griezmann (Atlético de Madrid) ou de Pierre-Emeric Aubameyang (Borussia Dortmund).

Mais Guardiola ira-t-il contre la volonté des dirigeants mancuniens qui, eux, adorent Sergio Agüero ? "El Kun" est sous contrat jusqu'en 2019, et Manchester City cherche à le prolonger. De plus, l'Argentin est l'un des joueurs les plus emblématiques du club. Difficile de s'en séparer. Qui aura le dernier mot ?

Guardiola fit un ménage massif au Barça en 2008


Pour Vincent Kompany, la situation est différente. Le Belge, capitaine habituel de City, a vécu une dernière saison contrariée par les blessures qui l'ont privé de l'Euro 2016. Aujourd'hui encore, le défenseur a quelques pépins physiques. Il était en tribunes cette semaine lors de la déroute vécue en Ligue des champions au Nou Camp contre Barcelone (4-0) alors qu'il était opérationnel selon le Daily Mirror. L'avenir de Kompany à City s'écrit en pointillés.

Pep Guardiola hésite rarement quand il souhaite révolutionner une équipe. Son arrivée sur le banc du FC Barcelone en 2008 le prouva. Le jeune entraîneur n'hésita pas à montrer le chemin de la sortie à trois hommes qui avaient porté le club : Ronaldinho, Deco et Samuel Eto'o. Les deux premiers partirent pour l'AC Milan et Chelsea, tandis que le Camerounais resta malgré tout et prit par à la saison 2008-2009 grandiose du Barça. Il quitta la Catalogne un an après et dénonça la gestion de Guardiola.