Dans l'actualité récente

Manchester City : Carlos Tevez de retour à Boca Juniors ?

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-18T16:28:00.000Z, mis à jour 2011-10-18T16:34:47.000Z

Alors que l'affaire de sa mutinerie reste en suspens, les spéculations continuent sur l'avenir de Carlos Tevez à Manchester City. On l'envoie dorénavant chez lui en Argentine, à Boca Juniors.

Nous avons déjà eu l'occasion de revenir sur la situation compliquée de Carlos Tevez à Manchester City. Capitaine emblématique la saison dernière, paria cette année, son avenir est d'un coup bien incertain...

Ce sont les mots qu'aurait eu Roberto Mancini à l'égard de Carlos Tevez lorsque l'argentin a (ou aurait) refusé d'entrer en jeu le 27 septembre à Munich. Dans une version un tantinet plus fleurie : « F*** off back to Argentina ». Mancini qui a d'ailleurs affirmé qu'il ne pouvait envisager de revoir Tevez sous le maillot des skyblues après le clash. Parce qu'il fait partie des joueurs les plus talentueux de sa génération, les points de chute ne manquent pas. A moins qu'il écoute, cette fois-ci, son entraineur...

Cet été, Tevez a demandé à partir au nom de sa famille, encore en Argentine. Les exigences de City revues à la baisse, « son » club, Boca Juniors, accourt. La blessure de leur attaquant, Lucas Viatri, permettrait aux xeneixes d'obtenir un prêt « d'urgence ». Leur président à ainsi déclaré au Sun : « On va faire une tentative pour Carlos Tevez, qui ne joue pas à Manchester City. On sait que ce sera difficile mais on va essayer. Les portes sont toujours ouvertes pour Carlitos. C'est une idole de Boca et une pièce maitresse dans beaucoup de nos succès. Il est ici chez lui. Il a grandi au club ».


Tevez à Boca, c'est 8 ans passés au club (de 13 ans à 21 ans), 1 Copa Libertadores, 1 titre de champion, 3 titres de joueur sud-américain de l'année, et une passion réciproque. Mais ces histoires de cœur pourraient bien ne pas peser lourd face aux considérations financières : Manchester City ne voudrait pas entendre parler d'un prêt, et le club argentin ne dispose pas des 30 M€ que les anglais ne manqueront pas de réclamer. Le Real Madrid, l'Inter, Malaga, ou même le PSG pourront alors s'activer...

L'avenir de Carlos Tevez est encore loin de se décanter : encore sous contrat à Manchester City, il attend toujours une décision de la part de son club, qui devrait intervenir dans les prochains jours.