Manchester City : Carlos Tevez serait innocent !

Manchester City : Carlos Tevez serait innocent !
Roberto Mancini a accusé Carlos Tevez d'avoir refusé d'entrer en jeu face au Bayern Munich en Ligue des Champions, ce qui vaut à l'argentin un statut de paria à Manchester City. Et si c'était faux ?
Carlos Tevez c'est un palmarès incroyable pour un joueur de 27 ans : 1 Ligue des Champions, 1 Copa Libertadores, 1 médaille d'Or Olympique, 1 Coupe Intercontinentale, 1 Coupe du Monde des Clubs, 1 championnat d'Argentine, 1 championnat du Brésil, 2 championnat d'Angleterre et 1 FA Cup.
L'affaire Tevez

Alors qu'il fait donc assurément partie des plus grands attaquants des années 2000, et qu'il était capitaine de Manchester City la saison dernière, il a tout gâché le 27 septembre dernier, lors d'un . Son entraineur, Roberto Mancini, l'a accusé d'avoir refusé de rentrer sur le terrain, tandis que son équipe a perdu le match 2-0. Alors que Mancini disait ne plus vouloir de Tevez après ce fâcheux incident, l'argentin s'est contenté de démentir.
Procédure disciplinaire perturbée

Le monde du football a vite , et son club a engagé une procédure disciplinaire lui reprochant ce fameux refus d'entrer en jeu. Selon le Daily Mirror, personne à Manchester City n'a pu confirmer les dires de l'entraineur, et Tevez n'est plus poursuivi que pour avoir refusé de s'échauffer. Selon certains témoins, le joueur aurait demandé « pourquoi ? » lorsque Mancini l'a envoyé s'échauffer quelques minutes après qu'il revienne d'un échauffement en bord de touche.
Mancini hors de lui, un banc dans le chaos

Toujours selon le tabloïd, ce qui ressort des différents témoignages est qu'il régnait un chaos absolu sur le banc citizen lors de la défaite à Munich. Mancini était énervé par le score (2-0) et par les protestations d'Edin Dzeko lors de son remplacement. Le coach italien aurait explosé lorsque Tevez s'est enfin levé pour aller s'échauffer, lui ordonnant de se rasseoir en lui disant qu'il ne jouerait pas. Le caractère orageux de l'italien semble en tous cas causer quelques problèmes chez les skyblues...
Tevez et son camp devraient donc continuer à nier les accusations, et seraient prêts à contester toute action discpilinaire. Si les informations du Mirror s'avèrent exactes, Roberto Mancini aurait là une belle épine dans le pied, avant le choc face à Manchester United dimanche...

News associées