Manchester City : Et si la FIFA suspendait Carlos Tevez ?!

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-09-29T15:07:00.000Z, mis à jour 2011-09-29T15:15:02.000Z

En refusant d'entrer en jeu lors de Bayern Munich - Manchester City, Carlos Tevez ne se doutait pas des remous qu'il causerait. Le vice-président de la FIFA lui-même évoque une suspension.

Carlos Tevez est régulièrement décrit comme un original, un marginal dans le milieu du football. Surnommé « l'apache », il a annoncé vouloir quitter Manchester City cet été, mais n'a pas pu décoller, et affronte aujourd'hui une concurrence très relevée.

Carlos Tevez était le capitaine et le leader incontesté de Manchester City la saison dernière. Il est désormais remplaçant, derrière Dzeko et Agüero. Et lorsque Mancini lui a demandé de remplacer le bosniaque à l'Allianz Arena, Tevez a simplement refusé, vexé de n'être qu'un second choix. L'entraineur italien n'a pas apprécié, et aurait même lancé « Fuck off back to Argentina ! » (Traduction censurée : « retourne en Argentine ! »). L'intéressé, lui, nie avoir refusé de rentrer.

Le vice-président de la FIFA lui-même, le nord-irlandais Jim Boyce, a donné son avis (personnel) pour le moins tranché : « Je pense que la FIFA devrait avoir le pouvoir de bannir le joueur d'un rôle actif dans le football. S'il a fait ce que l'on dit, alors je pense que son club serait mieux sans lui (...) Ce n'est jamais arrivé auparavant mais ce qui est arrivé est infâme (...) Si Manchester City le libère je ne pense pas que ce serait juste qu'il puisse partir et gagner des sommes considérables d'argent ailleurs la semaine d'après. C'est pour ça que je n'aurais pas de problèmes avec des sanctions imposées par la FIFA ».

Héros hier, Carlos Tevez est aujourd'hui un paria, et tout le pays réclame sa tête. Une tête livrée par Roberto Mancini après le match : « C'est terminé, il ne rejouera plus pour nous, jamais ». Avant d'être entraineur, l'Italien a pourtant été un grand joueur, un grand joueur très caractériel. Il a notamment raté les Coupes du Monde 1986 et 1994 à cause de conflits avec les sélectionneurs de l'époque, et son caractère impulsif et un brin égocentrique faisait aussi sa légende.

Alors Carlos Tevez mérite t-il d'être suspendu, suspendu à vie, ou même pendu ? Sans doute pas, et l'on murmure déjà que Mancini pourrait le réintégrer à l'équipe après une suspension (ordonnée par le club) de 2 semaines. Dans le football moderne, les joueurs ont toujours raison...