Manchester City : ils sont fous de Mario Balotelli !

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par David CASSAN|Ecrit pour TF1|2011-10-25T14:13:00.000Z, mis à jour 2011-10-25T14:21:02.000Z

Mario Balotelli fait enfin la une des pages sportives grâce à sa participation active à la démolition de Manchester United par City (6-1). Ses supporters l'aiment à la folie : leur chant en vidéo !

L'attaquant italien Mario Balotelli, tout juste 21 ans, est déjà une star du ballon rond, sans avoir prouvé grand-chose sur le pré. Jusqu'ici, il a surtout fait étalage d'un don certain pour la provocation, ce qui est toujours du meilleur effet en Angleterre, surtout dans le club des frères Gallagher...

Il débute très jeune (17 ans) à l'Inter Milan, où il éblouit par éclairs, agace beaucoup, et s'attire vite l'hostilité d'une bonne partie du pays, dans un football italien loin d'avoir réglé ses problèmes de couleur (ses parents biologiques sont Ghanéens). Après 2 saisons et demi de participation irrégulière aux succès de son équipe (1 C1, 3 scudettos et 1 Coupe d'Italie), il quitte le club lombard pour le Manchester City de son ancien coach à Milan Roberto Mancini en 2010, contre 22,6M€ environ.


Voici la traduction du chant dédié à l'Italien par les supporters de City : « Ohhh Balotelli, c'est un attaquant, il est bon aux fléchettes. Avec une allergie à l'herbe mais quand il joue il est vraiment (sic) classe. Il roule autour de Moss Side avec un portefeuille plein de cash ». S'ils raillent gentiment sa nonchalance sur le terrain (et cette allergie à l'herbe), ils se délectent de ses exploits en dehors (jet de fléchettes sur des jeunes du centre de formation, retrouvé avec 5000£ sur lui lors d'un accident de voiture).

La semaine passée, Balotelli fait retour dans la rubrique fait divers lorsqu'un ami met le feu à sa maison avec des feux d'artifices. Mais il a ensuite bonne idée de briller le dimanche suivant, lors du derby face à Manchester United : il marque les 2 premiers buts de City et provoque l'expulsion d'Evans, pour une historique victoire finale 6 buts à 1. Et le fantasque Italien rentre dans l'histoire du club et le cœur de ses supporters avec un t-shirt déjà mythique : « Pourquoi toujours moi ? »

Parce qu'il le veut bien. Rapide, grand (1 mètre 91), extrêmement doué techniquement, Balotelli a les moyens de devenir « l'attaquant moderne » qu'attend le football depuis si longtemps. A condition qu'il en ait vraiment envie, et qu'il soigne ces allergies...