Manchester City : Mario Balotelli risque 4 matches de suspension

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Guillaume HENAULT-MOREL|Ecrit pour TF1|2012-01-24T14:58:00.000Z, mis à jour 2012-01-24T15:51:41.000Z

Coupable d'une semelle sur Scott Parker dimanche dernier en Premier League face à Tottenham, l'avant centre de Man City est sous le coup d'une suspension de la Fédération anglaise. Le club ne fera pas appel si la sanction est confirmée.

Pas une semaine sans que l'attaquant italien ne soit sur le devant de l'actualité dans la presse anglaise.




Les images tournent en boucle dans les médias anglais depuis dimanche. A la 84e minute de jeu entre Tottenham et Man City, Balotelli est déstabilisé par un tacle licite de Scott Parker. Au moment de tomber sur le sol, l'Italien « essuie » ses crampons sur le crâne du milieu de terrain anglais. L'arbitre ne voit pas l'action et épargne Balotelli. La conséquence sportive est importante, c'est l'attaquant qui provoquera le penalty et permettra à son équipe de l'emporter (3-2).




L'entraineur de Tottenham n'a pas attendu l'annonce de sanction pour s'offusquer contre l'agression du joueur dès la fin de la rencontre : « Ce n'est pas la première fois qu'il fait ça, oui Mario aurait dû être exclu. Je suis la dernière personne à parler du fait d'expulser un joueur mais là c'est flagrant ». La rancœur est d'autant plus grande que Tottenham se retrouve distancé à 8 points du leader mancunien.




Pour Man City, la situation est délicate. Difficile de défendre un joueur dont les multiples frasques le rendent peu sympathique. David Platt, adjoint de Roberto Mancini, a même pris les devants pour affirmer que le club ne fera pas appel de la suspension du joueur.


En cas de confirmation de cette sanction, l'avant centre italien ne pourra retrouver les terrains que le 16 février prochain lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions à Porto.