Manchester City : un derby face à United pour oublier… et pour le titre

Voir le site Téléfoot

RTX2X9IU
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2018-04-07T09:00:19.938Z, mis à jour 2018-04-07T09:00:19.938Z

A peine remis de sa défaite face à Liverpool en Ligue des Champions, Manchester City doit croiser le fer avec Manchester United. En cas de victoire, ce sera le titre.

Manchester City et Manchester United s'affrontent ce samedi dans un derby ne manquant aucunement d'enjeux. Les Citizens, giflés par les Reds de Liverpool en Ligue des Champions, ont un titre à aller chercher et une défaite à essuyer. Les Red Devils, pour leur part, n'ont pas vraiment envie de leur redonner confiance alors qu'il y a toujours la deuxième place à assurer.

Le titre pour City

Manchester United n'empêchera pas le sacre de Manchester City. Les hommes de Pep Guardiola ont beaucoup trop dominé le championnat en des termes historiques pour ne pas être couronnés à l'issue de la saison. Mais, au moins, la troupe emmenée par José Mourinho se verrait bien retarder l'inéluctable. Et pas seulement pour assurer leur propre objectif, celui de terminer sur le podium, aussi pour rappeler qu'un derby se gagne, surtout quelques jours après une correction infligée par Liverpool sur la scène européenne. Face aux Reds, les Citizens ont tendu la joue et, à présent, les Red Devils aimeraient bien gifler l'autre.

Guardiola, le casse-tête

Le match retour face à Liverpool, nécessairement sur toutes les lèvres et qui se disputera dans la même enceinte, apparaît dès lors plus important que ce derby. Impensable, malgré un record à aller chercher : en cas de victoire, City serait titré à six journées de la fin, ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire. La marque actuelle ? Elle appartient à… United, qui avait remporté la Premier League à cinq matches du terme en 2001. Mais, pour Pep Guardiola, c'est quand même un sacré casse-tête à gérer : doit-il aligner son équipe type alors que les duels s'annoncent âpres et tendus ? On serait tenté de dire oui pour une autre raison : sa fameuse équipe type a besoin de retrouver de la confiance d'ici à mardi prochain.

Une aubaine pour United

Pour Manchester United, c'est quand même une aubaine à saisir, celle de mettre un deuxième coup au géant anglais alors que José Mourinho et Pep Guardiola, les deux éternels rivaux, sont arrivés dans la ville au même moment. De toute évidence, le Special One n'aura pas envie de rendre la tâche facile à son meilleur ennemi. Au-delà du simple fait qu'il a son propre championnat à jouer. Lui-aussi.