Manchester City : un génial Nasri offre la victoire aux siens

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Martin TRAN|Ecrit pour TF1|2012-08-19T20:39:00.000Z, mis à jour 2012-08-19T20:42:25.000Z

Manchester City a réussi son entrée en matière dimanche soir face à Southampton, mais non sans mal : un pénalty manqué, Aguero gravement touché, Southampton qui mène... Fort heureusement, Samir Nasri a été étincelant et a marqué le but de la victoire dans le dernier quart d'heure.

Les supporters de Manchester City peuvet dire merci à notre frenchy Samir Nasri : auteur d'une grosse prestation ce dimanche, toujours dans les bons coups, l'ancien Marseillais a offert la victoire aux siens grâce à un but plein d'opportunisme. Mais si City l'a emporté, elle a aussi perdu Aguero pour de longs mois...


Un début de match catastrophe pour City


Pour son premier match de Premier League version 2012-2013, Manchester City recevait la modeste équipe de Southampton. Et avec Aguero et Tevez dès l'entame, Roberto Mancini a annoncé la couleur : il veut de la vivacité devant pour gêner la grande défense adverse. Une idée qui n‘a pu être mis en place très longtemps, Aguero se faisant happer la jambe dès la 7ème minute : il se fait remplacer par le grand Dzeko, et il sera absent pour six longs mois !
Aguero hors jeu, c'est Nasri qui prend le rôle de feu-follet dans la défense adverse. Et c'est sur une de ses géniales déviations que Tevez se fait faucher par Hooiveld dans la surface. Mais David Silva, méconnaissable, tire au milieu et manque l'occasion d'ouvrir la marque (18ème).



Nasri omniprésent


City, en bon tenant du titre qui se respecte, repart à l'assaut des cages de Southampton, Samir Nasri en tête. Et c'est sur un service du français que Tevez ouvre la marque (41ème). Mais les visiteurs, loin de se décourager, vont revenir des vestiaires pleins d'entrain, égalisant à la 59ème par Lambert, et prenant même l'avantage grâce à Steven Davis (67ème). A noter que les deux buteurs venaient de sortir du banc... Mais c'était finalement bien le jour de Nasri : Dzeko égalise quelques minutes plus tard après un corner tiré par... Nasri (72ème), puis c'est le français qui se charge de mettre les siens devant (80ème).



La saison de Samir Nasri ?


Epoustouflant ce dimanche, Samir Nasri peut être l'homme de la saison de Manchester City, et pour plusieurs raisons. D'abord, très critiqué de ce côté-ci de la Manche, il a une revanche à prendre. Puis, en soutien de deux attaquants qui seront le plus souvent Tevez et Balotelli (en l'absence d'Aguero), il bénéficiera et de la percussion du premier, et de la puissance et du jeu de tête du second, pour mieux accumuler les passes décisives durant toute la saison.



City remporte donc son premier match de sa saison en championnat, et le doit en grande partie à son français Samir Nasri. Suspendu en équipe de France, l'ancien meneur de jeu de l'OM pourra ainsi pleinement se concentrer sur ses performances en club. City ne peut que s'en frotter les mains pour l'instant !