Dans l'actualité récente

Manchester : City et United font le boulot

Voir le site Téléfoot

Default tf1 image
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TF1|2012-12-29T18:51:00.000Z, mis à jour 2012-12-31T10:29:59.000Z

Tous deux vainqueurs ce samedi, Manchester United (2-0 devant West Bromwich Albion) et Manchester City (4-3 à Norwich) continuent de mener la danse en Premier League (+7 pour United). Samir Nasri a été expulsé.

Dans un style différent, les deux Manchester ont fait le boulot ce samedi. United (1er) préserve ses sept longueurs d'avance sur City (2e) au classement.


Nasri, un retour qui tourne court

Samir Nasri n'a pas été d'un grand soutien pour ses coéquipiers ce samedi sur la pelouse de Norwich. Le Français, qui revenait de blessure après deux matches d'absence, a été expulsé suite à un tacle sévère de Bassong. Une réaction nerveuse et quelques paroles déplacées ont eu pour conséquence de renvoyer le milieu de terrain prématurément aux vestiaires. Une expulsion rapide (44e) mais sans conséquence pour City qui avait fait une grande partie du boulot en première période.


Dzeko, mieux qu'un joker

Titulaire à la place de Tevez, l'attaquant bosniaque, Edin Dzeko, auteur d'un doublé, a montré qu'il pouvait être un élément utile dès les premières minutes d'un match (0-2 à la 5e). A 3-1 en leur faveur à la pause, et à dix contre onze durant toute la seconde période, les Citizens tiendront bon face à la grosse poussée de Norwich, tombeur cette saison d'Arsenal, Tottenham et Manchester United. Agüero et Dzeko, sur une frappe contrée, calmeront les ardeurs locales nées des réductions du score successives de Martin (63e, 75e).


Van Persie soulage United

En raflant ce nouveau succès, les Citizens empêchent surtout leurs voisins de Manchester United de s'envoler au classement. Car trois jours après sa victoire spectaculaire face à Newcastle (4-3), l'équipe de Sir Alex a enchaîné à Old Trafford au prix d'une prestation beaucoup moins emballante pour son public. Seul Robin Van Persie, sorti du banc et auteur d'une frappe dont il a le secret (son 14e but en Premier League cette saison), lui a vraiment permis de souffler. Sur une pelouse détrempée, les Red Devils s'étaient longtemps contenté du but obtenu dès la 9e minute (csc de McAuley).


Pour leur troisième rencontre en dix jours, mardi, au lendemain du réveillon, Manchester United se rendra à Wigan et City recevra Stoke City.