Manchester City - West Bromwich : les Citizens toujours candidats

Voir le site Téléfoot

error
Par François TOUMINET|Ecrit pour TF1|2014-04-21T20:43:00.000Z, mis à jour 2014-04-22T08:50:36.000Z

Vainqueur 3 buts à 1 de West Bromwich Albion, Manchester City revient à une longueur de Chelsea et six de Liverpool avec un match en moins au compteur. La course au titre se jouera bien à trois.

C'est une confirmation, le titre en Angleterre sera disputé jusqu'au bout. En remportant son match en retard devant WBA, les Citizens ont remis un coup de pression à Chelsea et Liverpool.


Une lutte à trois

Le champion en titre n'a pas abdiqué. Pour sa première de ses deux rencontres en retard qu'ils comptent sur leurs rivaux Chelsea et Liverpool, les hommes de Manuel Pellegrini ont fait les choses sérieusement s'évitant une mauvaise surprise comme il y a une semaine devant Sunderland (2-2). Trois buts avant la pause avaient même éteint tout suspense. Une 23e victoire en 34 matches qui offre toujours plus de piment à une fin de championnat qui n'en manque pas vraiment. Avec Chelsea (2e, 75 points) et Liverpool (1er, 80 points), City (3e, 74 points) reste plus que jamais dans la course pour le titre. Ce dernier pourrait même tirer un grand bénéfice du duel opposant dimanche les deux premiers du classement actuel.


Nasri dans les bons coups

A l'Etihad stadium, un homme s'est avéré très précieux. En l'occurence Samir Nasri, en jambes et à l'origine des trois buts de son équipe. Dès la troisième minute, son centre trouvait Agüero dont la reprise était repoussée par Foster sur un Zabaleta à l'affût. A la dixième, le Français transmettait le ballon à l'ancien joueur de l'Atlético qui enroulait du droit dans le petit filet adverse pour mettre fin à une disette de cinq rencontres sans but (16 en chapionnat). A dix minutes de la pause, son corner, prolongé par Kompany, arrivait dans la course de Demichelis (3-0, 36e).


Silva sort sur blessure

Cette rencontre aura aussi laissé des traces dans le camp des Skyblues. Déjà privés de Navas et surtout de Touré au coup d'envoi, Manuel Pellegrini a vu son meilleur élément du soir, Agüero, sortir en boîtant bas en cours de rencontre (64e). Ce fût ensuite au tour de Silva de sortir sur blessure (70e). Assez durement touché, l'ailier espagnol est sorti sur une civière. Souffrant de la cheville droite, l'ancien Valencien doit prier pour s'éviter une trop longue indisponibilité, Mondial oblige. Des forces vives qui vont manquer à City dans le sprint final (encore trois journées à disputer plus un match en retard à Aston Villa le 7 mai pour City).


Lors de la prochaine journée, les Citizens se déplaceront sur la pelouse de Crystal Palace.